Malgré des rumeurs, la SAQ de Forestville ne fermera pas ses portes faute d’approvisionnement

Par Johannie Gaudreault 1:10 PM - 09 Décembre 2021
Temps de lecture :

Comme le démontre ce cliché, les tablettes de la succursale forestvilloise de la SAQ sont pleines et aucun problème d’approvisionnement n’est envisagé pour le moment.

De nombreux clients de la succursale de la Société des Alcools du Québec (SAQ) à Forestville étaient inquiets en raison de rumeurs de fermeture faute d’approvisionnement. Ces rumeurs sont non fondées, les tablettes du magasin très populaire pendant la période des Fêtes sont remplies et comptent le rester.

« Il n’y a aucun plan de fermeture pour la succursale de Forestville », confirme d’entrée de jeu le relationniste à la SAQ, Yann Langlais Plante, après avoir été questionné à ce sujet par le Journal Haute-Côte-Nord.

Selon ce dernier, « l’approvisionnement se continue selon les modalités actuelles ». « Il y a 80 camions qui partent chaque jour de nos entrepôts pour approvisionner les succursales à travers le Québec », ajoute-t-il.

L’inquiétude de la fermeture de la succursale forestvilloise est sans doute en lien avec les moyens de pression mis en place par les employés des centres de distribution de Montréal et Québec. Une entente de principe a été signée le 29 novembre, mais 86 % des travailleurs ont finalement rejeté cette entente, selon les résultats du vote.

Au cours des prochains jours, la SAQ discutera avec la partie syndicale afin de bien comprendre les raisons de cette décision et déterminer les étapes à venir. « Nous souhaitons un retour à la table de négociation le plus rapidement possible », est-il mentionné par voie de communiqué.

Pour l’instant, la priorité demeure le réapprovisionnement des succursales, du site Internet de la société d’État (SAQ.com) ainsi que des titulaires de permis de la province.

« Au cours des prochaines semaines, nos équipes ne ménageront aucun effort pour revenir à une situation normale dans l’ensemble de notre réseau particulièrement à l’aube de la période des Fêtes », conclut le communiqué de presse.

Partager cet article