Erika Soucy, originaire de Portneuf-sur-Mer, se lance dans une série féministe

Par Johannie Gaudreault 12:00 PM - 21 décembre 2021
Temps de lecture :

Erika Soucy, originaire de Portneuf-sur-Mer, se lance dans un nouveau projet : l’écriture de la série féministe Les perles, commandée par le Club illico. Photo : Hugo B. Lefort

L’autrice originaire de Portneuf-sur-Mer Erika Soucy a le vent dans les voiles. Après avoir coécrit la série Léo avec Fabien Cloutier, elle se lance désormais dans l’écriture solo d’une série féministe commandée par le Club illico.

Les perles suivra le parcours d’une mère monoparentale qui en a lourd sur les épaules.

« J’ai eu envie de créer une série féministe qui met de l’avant des femmes qui n’ont ni le temps ni le vocabulaire pour se revendiquer. Pourtant, elles le sont par leurs choix de vie et leurs personnalités », explique-t-elle par voie de communiqué.

La première saison, qui sera composée de 13 émissions de 30 minutes, sera tournée le printemps prochain. En ce moment, il n’a pas été possible de dévoiler la distribution de comédiens qui donneront vie aux personnages créés par l’autrice portneuvoise ni le réalisateur de la série produite par Encore Télévision avec l’apport de Québecor Contenu.

La mort de la Wonder Woman

Pour Erika Soucy, ce projet était l’occasion de « défaire le mythe de la Wonder Woman et du culte de la performance lorsqu’on est mère ».

« J’avais le goût de parler de charge mentale et de privilèges qui sont relatifs pour chacune, selon leur situation socio-économique, tout en abordant la performance qu’on impose aux jeunes femmes, aujourd’hui », affirme-t-elle.

Ce n’est pas les idées qui manquent pour la jeune femme qui a envie de dire beaucoup de choses sur ce sujet qui lui tient à cœur. Mais, ultimement, elle mentionne ne poser qu’une seule question.

« Au bout du compte, cette série amènera la réflexion suivante : c’est quoi être une bonne mère? », confie l’autrice.

On va ainsi découvrir, à travers l’humour et le drame, le quotidien de Stéphanie, 32 ans, et de ses deux filles de 9 et de 16 ans. Sa meilleure amie Cynthia sera aussi dans le décor. Les perles met en lumière des femmes fortes, drôles, qui s’aiment et qui mettent l’amour au cœur de tous leurs choix.

« À travers chacun des épisodes, Erika Soucy, avec un ton bien à elle, aborde des thèmes peu portés à l’écran et les dépeint comme seule elle peut le faire, c’est-à-dire de façon simple, sensible et pleine de beauté », a commenté le vice-président, contenus originaux chez Québecor Contenu, Denis Dubois.

Partager cet article