Une hausse de taxes à prévoir aux Escoumins en 2022

Par Johannie Gaudreault 11:00 AM - 04 janvier 2022
Temps de lecture :

Les contribuables des Escoumins devront débourser un peu plus que l’an dernier pour leur compte de taxes annuel. Photo : Nichole Ouellette

Après avoir gelé le taux de taxation l’an dernier dans le but d’alléger le fardeau fiscal des citoyens après une année difficile, le conseil municipal des Escoumins a adopté une hausse de 0,04 $ du 100 $ d’évaluation pour 2022.

Le taux de taxe foncière passe donc de 1,28 $ à 1,32 $, selon la résolution entérinée par les élus le 20 décembre. En ce qui a trait aux taxes pour les services municipaux, une augmentation est également au rendez-vous.

Les contribuables devront débourser 230 $ (+10 $) pour l’aqueduc, 170 $ (+20 $) pour les eaux usées, 288 $ pour l’assainissement des eaux et 185 $ (-5 $) pour les matières résiduelles.

C’est donc une somme de 25 $ qui sera demandée en surplus aux citoyens en 2022 pour les services municipaux.
Pour une résidence de 120 000 $, les citoyens devront débourser une somme supplémentaire de 73 $ cette année en incluant la hausse de la taxe foncière.

Budget équilibré

La Municipalité des Escoumins a adopté un budget équilibré de 4 108 112 $. En ce qui concerne la répartition des revenus, la Municipalité percevra 1 874 860 $ en taxe foncière, 247 030 $ en taxe d’aqueduc, 133 520 $ en taxe pour les égouts, 225 504 $ pour l’assainissement des eaux usées et 275 076 $ pour l’enlèvement des ordures et matières recyclables. Une somme de 245 526 $ a été puisée à même le surplus accumulé non affecté pour équilibrer le budget de l’année 2022.

Parmi les revenus, on retrouve également les tenant lieu de taxes (343 014 $), les autres revenus de sources locales (287 086 $), les transferts (199 496 $) et les affectations (522 526 $).

Au niveau des dépenses, l’hygiène du milieu (709 272 $), l’administration générale (702 295 $), les loisirs et culture (629 112 $) et le transport (626 260 $) sont les postes budgétaires qui demanderont le plus d’investissements.

Des montants de 472 198 $, 318 529 $ et de 15 000 $ seront respectivement accordés à la sécurité publique, l’aménagement, urbanisme et développement ainsi qu’à la santé et bien-être.

Finalement, les frais de financement totalisant 358 446 $ et le transfert aux activités d’investissement s’élevant à 277 000 $ complètent la section des dépenses planifiées pour 2022.

Immobilisations

La séance extraordinaire du 15 décembre a également permis l’adoption du programme triennal d’immobilisations (PTI) 2022-2023-2024 qui regroupe neuf projets voulant être réalisés à court terme par la Municipalité.

Tout d’abord, mentionnons la mise aux normes des systèmes des eaux usées et de l’eau potable qui nécessiteront respectivement des investissements de l’ordre de 310 000 $ et 1,1 M$.

Dans le cas des eaux usées, le programme PRIMEAU financera une bonne partie du projet, soit 260 000 $. Pour ce qui est de l’eau potable, le projet se tiendra sur trois ans. En 2022, Les Escoumins recevront 278 000 $ aussi du programme PRIMEAU.

L’an prochain, un autre projet d’importance à mener à terme sera le parc des ornithologues (250 000 $), pour lequel des aides financières s’établissant à 200 000 $ sont attendues. Le projet de développement domiciliaire sera entrepris en 2022 avec un montant de 50 000 $. Il se poursuivra l’année suivante avec des investissements atteignant 1,5 M$.

En 2022, la Municipalité des Escoumins prévoit aussi l’ajout d’un tableau indicateur au Centre sportif Charles-Édouard-Boucher (13 000 $), l’achat d’un photocopieur pour le bureau municipal (12 000 $), la réalisation d’une étude pour le centre sportif (20 000 $) ainsi que l’octroi d’un mandat d’architecte pour l’hôtel de ville (30 000 $).

La réfection des rues fait aussi partie du PTI, selon le plan d’intervention, pour une somme de 1,5 M$ (financement de la TECQ) dès 2023.

Partager cet article