Finies les fuites d’huile du F.-A.-Gauthier, confirme la STQ

Par Charlotte Paquet 1:00 PM - 01 février 2022
Temps de lecture :

La Société des traversiers du Québec assure que le F.-A.-Gauthier ne laisse plus échapper d’huile à partir de son système de propulsion. Photo courtoisie

La cale sèche de l’automne dernier a été fructueuse pour le F.-A.-Gauthier. Deux mois et demi plus tard, la Société des traversiers du Québec (STQ) confirme que les interventions réalisées ont permis de régler la problématique des fuites d’huile.

« La STQ peut affirmer que jusqu’à présent, nous sommes satisfaits des travaux effectués et les modifications apportées ont corrigé le problème identifié », indique le porte-parole de l’organisme, Bruno Verreault, dans un communiqué transmis mardi.

Rappelons que le système de propulsion du navire laissait échapper de l’huile par un joint d’étanchéité. Des travaux avaient été effectués lors d’une première cale sèche à l’hiver 2021 au chantier maritime Davie, à Lévis, mais le problème était réapparu.

À la fin d’octobre, le F.A.-Gauthier entrait au chantier maritime de Verreault Navigation aux Méchins et trois semaines plus tard, il était de retour à Matane pour des essais en mer et la reprise du service entre la rive sud et la Côte-Nord.

Les deux passages en cale sèche du navire au cours de la dernière année ont représenté une facture de près de 5,6 M$.

Bruno Verreault explique que les vérifications sont toujours en cours pour une éventuelle application des garanties. « Il est assuré que la STQ fera un suivi serré si les garanties peuvent être applicables auprès du fabricant », note-t-il.

Partager cet article