Kevin « Big » Grenier en route pour Québec

Par Charlotte Paquet 10:09 AM - 18 février 2022
Temps de lecture :

Tout comme il y a deux semaines, Kevin Grenier fait la route vers Québec en compagnie de son ami Bobby Gagné. Cependant, cette fois-ci, le fils de l’organisateur est également du voyage.

Kevin « Big » Grenier est en route pour Québec. L’un des trois principaux organisateurs du rassemblement de la fin de semaine, avec Bernard « Rambo » Gauthier et Keven Bilodeau, se prépare à un rendez-vous festif de deux jours dans lequel les familles trouveront leur compte et où le volet manifestation sera davantage au second plan.

« Ç’a tellement changé de vocation. On a des shows, des mascottes, des toutous. La journée de samedi, c’est vraiment axé sur la famille », précise l’imposant gaillard, en ajoutant que le côté manifestation s’exprimera davantage en soirée avec des discours.

Le leader fait d’ailleurs le trajet vers la Vieille Capitale avec son jeune fils, mais pas question de l’avoir à ses côtés pendant l’événement. Il veut le soustraire aux prises de photos, entre autres choses. Par contre, l’enfant se retrouvera dans la foule en compagnie de sa mère.

Le père de Kevin « Big » Grenier devrait aussi être présent cette fois-ci, contrairement à ce qui s’est passé lors des manifestations du « convoi de la liberté » d’il y a deux semaines. « Au départ, mon père était plutôt réticent avec ce que je faisais », admet celui qui assure que son opinion a changé, tout comme c’est le cas pour plusieurs autres personnes.

« On est en train de faire un éveil collectif. On est en train d’en réveiller une méchante gang sur la levée des mesures sanitaires. On a gagné des appuis énormes », fait remarquer l’organisateur.

L’objectif poursuivi

Voilà deux semaines, les manifestants ont envahi la ville de Québec pour réclamer principalement la levée du passeport vaccinal, qui opposait vaccinés et non-vaccinés entre eux et pénalisait les derniers en leur bloquant l’accès à divers lieux, comme les restaurants, les SAQ et les magasins à grande surface.

En début de semaine, le gouvernement a beau avoir annoncé la levée du passeport partout à compter du 14 mars, ça ne suffit pas pour Keven « Big » Grenier et les deux autres leaders.

« Pourquoi on se rend à Québec? Parce qu’ils veulent suspendre seulement le passeport vaccinal jusqu’à la prochaine vague (de COVID-19) », affirme le Baie-Comois. Il considère aussi que la date butoir du 14 mars est trop éloignée. D’autres provinces, dit-il, l’ont déjà éliminé.

Le jeune trentenaire dénonce le manque de transparence du gouvernement Legault par rapport à la crise sanitaire et martèle que le premier ministre tente par tous les moyens de sauver sa peau en prévision de l’élection provinciale de l’automne.

Précision du député

Pas plus tard que jeudi, le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a tenu à préciser que des participants provenant de partout au Québec sont attendus en fin de semaine dans la Vieille Capitale, et pas seulement de la Côte-Nord. Il considère que les projecteurs sont beaucoup braqués sur la Côte-Nord en raison de la présence dans l’organisation de Kevin « Big » Grenier et de Bernard « Rambo » Gauthier, deux Nord-Côtiers.

« C’est certain qu’on a mis beaucoup la lumière sur des organisateurs qui venaient de la Côte-Nord, mais je pense qu’on ne met pas le focus à la bonne place. Ce sont des manifestants de partout au Québec qui viennent ici », a-t-il déclaré, selon un texte publié par Le Soleil.

Martin Ouellet en a rajouté en soulignant que malgré l’espace médiatique qu’il occupe, Bernard « Rambo » Gauthier n’est pas « le meilleur emblème » pour sa région.

Partager cet article