Blaze Project lancera bientôt Enjoy this moment

Par Charlotte Paquet 4:00 PM - 04 mars 2022
Temps de lecture :

En avril ou en mai, Blaze Projet lancera son deuxième album, Enjoy this moment. Son premier extrait, A mile to go, connaît un beau succès depuis sa sortie en décembre. Le groupe réunit Serge Blais, Pat Trudel, Jacques Roy et Danny St-Gelais. Photo courtoisie

Le quatuor Blaze Project vit des moments magiques. Pendant que le lancement de son album Enjoy this moment approche à grands pas, le premier extrait, sorti en décembre, connaît un beau succès dans des radios d’ici et de l’étranger ainsi que sur les réseaux sociaux et les plateformes d’écoute en continu.

Créé en 2015, le groupe de Baie-Comeau réunit Pat Trudel et Serge Blais, là depuis le début, ainsi que Danny St-Gelais et Jacques Roy, arrivés en 2018 et 2019. À la rigolade, les compères décrivent leur style musical comme du « touski » et encore plus avec leur deuxième album, qui devrait être disponible en avril ou en mai.

« Notre musique est rock, sur une base rock, mais on s’amuse à dire que notre musique est une musique teintée, teintée de blues, teintée de funk, teintée de pop », précise le guitariste du groupe, Serge Blais.

Par la diversité des styles musicaux de ses 10 pièces, dont neuf en anglais et une en français, il est d’ailleurs d’avis que Enjoy this moment s’adressera à un plus large public que Univers, le premier opus de Blaze Project, sorti en 2018.
Mais quels sont donc les thèmes abordés par le groupe et mis en paroles par Pat Trudel? Les relations de couple difficiles, les beautés du monde et les beautés de la nature en font partie.

Le premier extrait

Le premier extrait, A mile to go, raconte d’ailleurs l’histoire d’un enfant abandonné qui retrace sa mère. À l’approche de la rencontre avec celle qui l’a mis au monde, il se demande s’il prend la bonne décision.

Cette pièce joue dans une dizaine de radios au Québec, dont celles de Baie-Comeau, Havre-Saint-Pierre et Les Escoumins. « En Europe, on est rendu à 75 radios qui passent notre chanson », souligne Serge Blais. « Le créneau qu’on est allés faire là-bas, c’est surtout la France, la Suisse et la Belgique », ajoute Pat Trudel.

Dans les faits, à travers le monde, A mile to go est jouée dans une centaine de radios, notamment dans des pays comme le Brésil, l’Australie, l’Allemagne et les États-Unis. Un « tracker radio » permet à Blaze Project de suivre sa chanson.

Selon le groupe, A mile to go génère entre 6 500 et 8000 écoutes par mois sur Spotify, ce qui est loin d’être négligeable. Vers la fin mars, un deuxième extrait du deuxième album sera disponible un peu partout.

« Un trip de ti-culs »

En avril 2021, les quatre musiciens, âgés de 48 à 68 ans, se sont payés « un trip de ti-culs » pour l’enregistrement d’Enjoy this moment, comme l’illustre Serge Blais.

Les quatre musiciens ont fait affaire avec le studio Wild, à Saint-Zénon dans la région de Lanaudière, un studio qui a vu passer de grands noms au Québec, comme Ariane Moffat, Les Trois Accords, Daniel Bélanger.

« Ç’a été un neuf jours en retraite fermée, dans le bois, complètement déconnectés de la réalité, puis on faisait juste de la musique », mentionne le guitariste, le sourire aux lèvres, tout comme ses trois partenaires d’aventure. Nul doute que le passage dans ce studio restera gravé longtemps dans la mémoire des membres de Blaze Project.

Galerie photo

Partager cet article