De garde 24/7 tourne 10 jours à l’hôpital de Baie-Comeau

Par Charlotte Paquet 2:21 PM - 01 avril 2022
Temps de lecture :

L’équipe de tournage de l’émission 24/7, diffusée à Télé-Québec, suit six médecins de l’Hôpital Le Royer depuis le 28 mars et jusqu’au 9 avril. On aperçoit ici le Dre Geneviève Rivest. Photo courtoisie

L’équipe de l’émission De garde 24/7 effectuera une incursion inédite dans la réalité de la pratique médicale en région pour sa huitième saison. Et devinez dans quel hôpital se déroule depuis le 28 mars ce tout premier tournage hors des grands centres. On vous le donne en mille : l’Hôpital Le Royer à Baie-Comeau.

De garde 24/7, une émission documentaire d’observation diffusée à Télé-Québec, prépare sa saison de l’automne 2022. Les deux premières ont été enregistrées à l’Hôpital Charles-Lemoyne à Longueuil et les cinq suivantes à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont à Montréal.

Le tournage à l’hôpital de Baie-Comeau se poursuivra jusqu’au 9 avril. Mais pourquoi Baie-Comeau plutôt que Sept-Îles, Rimouski, Alma ou Rouyn-Noranda? « Ils (les gens de la production) ont approché plusieurs CISSS et CIUSSS de plusieurs régions et le CISSS de la Côte-Nord leur est rapidement revenu », répond Danielle Brassard, attachée de presse chez Télé-Québec.

Ce retour rapide du CISSS de la Côte-Nord s’explique par l’intérêt manifesté par l’Hôpital Le Royer pour participer à l’aventure. « C’est comme dans la vie, quand les liens naturels se forment, on les suit », poursuit Mme Brassard.

En novembre dernier, des membres de l’équipe se sont rendus sur place pour une première exploration.

Six médecins suivis

En plus du réalisateur de l’émission De garde 24/7, Paul-Maxime Corbin, quatre personnes forment l’équipe de tournage qui suit 6 médecins pendant 10 jours à Baie-Comeau. Les Drs Hélène Milot et Olivier Mailloux, chirurgiens généraux, et Yves Girard, interniste, ainsi que Ivan Ubeda, pour les soins à domicile et en gériatrie, Geneviève Rivest, pour l’hospitalisation, et Nicolas Jobin, à titre de chef de l’urgence, ont accepté de se prêter au jeu.

« On arrive un peu avant les médecins (le matin). On les suit pas mal toute la journée », précise M. Corbin. Même si du personnel soignant et des patients apparaissent dans les images tournées, il n’en reste pas moins que les médecins sont réellement les protagonistes dans la série, son fil conducteur en quelque sorte, poursuit-il.

Quatre des 12 épisodes de la prochaine saison de De garde 24/7 seront consacrés à la médecine en région. Après Baie-Comeau, l’équipe de tournage se rendra en Gaspésie, où elle passera également 10 jours pour poursuivre son travail d’observation par la lunette cette fois-ci de médecins du CLSC de Murdochville et de l’hôpital de Maria.

En moyenne, quatre médecins apparaîtront dans chaque épisode. Ceux de Baie-Comeau et de la Gaspésie s’y croiseront selon les thématiques abordées.

Le lien particulier entre les médecins et leurs patients pourrait en faire partie. « Traiter quelqu’un qu’on connaît, ça arrive forcément plus en région », fait remarquer Paul-Maxime Corbin. Parmi les autres aspects distinctifs de la médecine en région, il souligne aussi toute l’étendue des champs de pratique des médecins de famille.

Dès les premiers jours de tournage à l’Hôpital Le Royer, le réalisateur avait déjà fait quelques constats. « Les gens se croisent régulièrement, il y a comme une simplicité dans le contact des gens, il y a une fluidité », dit-il.

Autre réalité qui l’a frappé, c’est la somme colossale de travail accomplie. « Quand on a commencé à travailler sur le développement des épisodes en région, on nous a dit ne vous attendez pas d’avoir le même volume (qu’à Maisonneuve-Rosemont). Le débit est le même, car il y a moins de médecins, moins d’infirmières. C’est des gens qui travaillent très très fort. »

Paul-Maxime Corbin assure qu’à travers le quotidien des Drs Milot, Mailloux, Girard, Ubeda, Rivest et Jobin, « il y a beaucoup d’histoires à raconter, des histoires touchantes aussi ».

De garde 24/7 est l’émission grand public la plus regardée à Télé-Québec.

Partager cet article