Le Saaremaa I incapable d’accoster à Godbout

Par Charlotte Paquet 1:49 PM - 09 avril 2022
Temps de lecture :

Incapable d’accoster à Godbout samedi avant-midi, le Saaremaa I a dû converger vers Baie-Comeau.

Le Saaremaa I a connu des moments difficiles à Godbout samedi avant-midi. Incapable d’accoster, il a finalement dû converger vers Baie-Comeau où, là, l’accostage et le débarquement des passagers et des véhicules se sont faits sans encombre vers midi.

Selon Simon Laboissonnière, porte-parole de la Société des traversiers du Québec, les conditions météo sont difficiles depuis vendredi matin entre Matane et la Côte-Nord. Elle ont d’ailleurs occasionné un retard dans la soirée d’hier.

Les choses ne se sont pas améliorées samedi. « Ce matin, le navire est parti à 8 h comme prévu, mais comme les vagues étaient trop fortes pour accoster de façon sécuritaire à Godbout, le navire a donc été redirigé vers Baie-Comeau », rapporte M. Laboissonnière, tout en soulignant que les clients à bord ont été tenus informés de la situation.

Quant aux gens qui étaient sur le quai d’embarquement à Godbout en prévision du départ de 11 h, ils ont été invités à se rediriger vers Baie-Comeau, d’où est reparti le Saaremaa I à 13 h en direction de Matane.

Rappelons que le navire de relève assure les liaisons de la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout depuis quelques semaines puisque le F.-A.-Gauthier est en arrêt technique annuel.

Partager cet article