Le Festival de la bière Côte-Nord a attiré plus de 5 000 personnes

Par Colombe Jourdain 10:36 AM - 08 août 2022
Temps de lecture :

Plus de 5 000 amateurs de bière ont franchi les portes du Festival de la bière Côte-Nord durant la fin de semaine.

Le Festival de la bière Côte-Nord a pris fin samedi soir et ce sont plus de 5 000 personnes qui ont profité des brasseurs et distilleries présents.

La nouvelle configuration en U du site semble avoir fait l’unanimité parmi les festivaliers qui avaient un endroit pour se réfugier en cas de pluie, sans perdre la scène de vue. Par chance, à part une averse de quelques minutes jeudi, le temps a été idéal durant toute la durée du Festival.

« On considère que c’est un succès encore cette année. Voir la satisfaction des festivaliers sur le choix des microbrasseries, le choix des spectacles et quand ils viennent nous en parler, ils sont contents », souligne Carl Beaulieu, organisateur du Festival.

Effectivement, avec 12 kiosques de brasseurs et distilleries, les gens avaient le choix parmi plus d’une centaine de bières, plusieurs spiritueux, des seltzers et des cidres. Les brasseurs ont apprécié la formule du Festival de la bière Côte-Nord.

« Les brasseurs nous ont dit que les gens d’ici sont accueillants, de plus en plus connaisseurs et sont intéressés à en apprendre plus sur les bières qu’ils découvrent », ajoute l’organisateur.

Bien sûr, M. Beaulieu aurait aimé avoir plus de brasseurs présents, mais vu l’incertitude causée par la pandémie, une production insuffisante et le manque de personnel, plusieurs microbrasseries n’étaient pas prêtes à faire le tour des festivals.

« On espère avoir une vingtaine de kiosques l’an prochain, avec plus de distilleries pour donner plus de choix aux gens qui n’aiment pas la bière. On espère réussir à attirer quatre à cinq distilleries pour la prochaine édition », indique-t-il.

Le Festival de la bière de la Côte-Nord est l’un des seuls dans la province à ne pas fonctionner avec un système de jetons et les brasseurs semblent apprécier cette façon de faire. Ils louent leur espace et n’ont pas à remettre une partie de leur profit à l’organisation.

Les brasseurs ont également apprécié la qualité des bénévoles. « Ils n’en reviennent pas que ce soit les bénévoles qui vont chercher leurs produits dans la grande remorque pour leur amener. On veut que nos brasseurs soient bien traités et qu’ils aient le goût de revenir », mentionne Carl Beaulieu.

Du côté des spectacles musicaux, encore là, il y en avait pour tous les goûts. Jeudi soir, c’est le Boogie Wonder Band qui a fait danser les festivaliers au son de leur musique disco. C’était soirée country, vendredi, avec Jordan Lévesque, Guillaume Lafond et Francis Degrandpré.

Pour la soirée de fermeture samedi, le groupe rock Route 66, avec les chanteurs Jonas Tomalty, Rick Hugues et le septilien Yvan Pedneault.

Partager cet article