Appel à la générosité pour l’église St-Paul de Longue-Rive

Par Renaud Cyr 11:15 AM - 06 septembre 2022
Temps de lecture :

Le toit de l’église St-Paul de Longue-Rive a besoin de rénovation, ce pourquoi la Fabrique amassera des dons le 11 septembre. Photo : courtoisie

La première édition de la levée de fonds Des sous sur le perron de la Fabrique St-Paul de Longue-Rive se tiendra le 11 septembre à l’église St-Paul. Les dons amassés seront mis à profit pour réparer le toit de l’église, qui a besoin d’une cure de rajeunissement.

L’église longue-rivoise, construite au tournant du 20e siècle, est l’une des plus anciennes de la Côte-Nord. Vu la décroissance démographique qui afflige la plupart des municipalités de la région, il est souvent difficile pour les conseils de fabrique de trouver les fidèles et les fonds pour sauvegarder l’intégrité architecturale des bâtiments de la paroisse.

Appel à la population

Le coût des travaux de réfection du toit s’élève approximativement à 125 000 $. Afin qu’une demande de subvention auprès du Conseil du patrimoine religieux soit acceptée, l’équivalent de 25 % des coûts totaux doit être inclus à la demande.

Les travaux à effectuer se situent sur un côté du toit. L’entretien a été réalisé il y a une quinzaine d’années et des signes d’usure commencent à apparaître. L’autre moitié du toit, dont l’entretien a été réalisé depuis peu, tient bon.

L’équipe de 6 marguilliers espère que la population longue-rivoise sera généreuse. « Les conseillers seront sur place toute la journée, on espère amasser beaucoup d’argent », raconte Patricia Tremblay, la secrétaire du conseil de la Fabrique St-Paul.

Freiner la dégradation

Le toit n’est pas encore fortement endommagé, par contre le conseil de la fabrique craint pour son étanchéité. «Le toit n’a rien pour le moment, mais il faut absolument le faire réparer avant qu’il y ait de l’infiltration d’eau », affirme la secrétaire.

À l’intérieur comme à l’extérieur, il y a toujours des tâches d’entretien à effectuer sur les bâtiments religieux. En plus des hivers rudes qui endommagent leurs larges superficies, les coûts reliés à leur entretien sont plus élevés en raison du style de construction plus ancien.

La levée de fonds, qui aura lieu entre 9 h et 16 h, se tiendra devant l’église, dans le stationnement. « Je pense que la population sera présente », affirme Patricia Tremblay, « les gens tiennent à leur église », ajoute-t-elle.

Une formule qui marche

Quelque 4 045 $ ont été amassés le 20 août lors de la deuxième édition des Sous sur le perron de Tadoussac. Même son de cloche du côté de Portneuf-sur-Mer et Sacré-Cœur, qui ont amassé respectivement 1 330 $ et 4 550 $.

La formule de l’événement, reprise par plusieurs municipalités, semble faire ses preuves. La population peut aussi donner généreusement en visitant la page Facebook de la Fabrique St-Paul de Longue-Rive.

Partager cet article