Le Drakkar revient de l’arrière et gagne

Par Le Drakkar 9:40 PM - 01 Décembre 2022
Temps de lecture :

Xavier Fortin a marqué son 9e de la saison, qui devait s’avérer le but vainqueur. Photo Kassandra Blais

Le Drakkar est revenu de l’arrière pour mettre fin à une série de 5 défaites en prenant la mesure du Titan d’Acadie-Bathurst au compte de 4 à 2.

Xavier Fortin a marqué son 9e but de la campagne sur la première séquence dangereuse du Drakkar en 3e période, ce qui devait s’avérer le filet vainqueur. Le trio de Fortin n’a pas tiré une fois, pas deux, mais bien trois fois en très peu de temps pour déjouer le cerbère des maritimes, la recrue Joshua Fleming.

Après avoir cédé deux fois en première période, le gardien Oliver Adam a été solide par la suite, notamment lors d’un avantage numérique du Titan après le but de Fortin. Puis, il a brillamment stoppé une échappée, avec un peu plus de 4 minutes à jouer. Et enfin, à 5 contre 3 en fin de match lors d’un autre avantage numérique combiné au retrait du gardien, il a dit non. Il a repoussé 34 tirs au sifflet final.

Avant que les partisans puissent célébrer la 10e victoire de la saison, Mathyas Melovsky s’est faufilé en zone adverse pour servir une passe parfaite à Andrew Belchamber, son 2e du match et son 5e cette année. Le numéro 12 des Drakkar ajoutait avec sa passe 26e point, premier pointeur des Baie-Comois.

Le Titan d’Acadie-Bathurst a pris les devants 2 à 0, grâce au 17e de Ben Allison et au 4e de Ty Higgins, en avantage numérique dans ce dernier cas. Mais Belchamber a redonné espoir aux partisans du Drakkar, 23 secondes avant que la première période ne se termine.

En 2e période, un bijou en avantage numérique a conduit au 7e filet de la saison de la recrue Justin Poirier, sur des passes savantes de Xavier Fortin et Niks Fenenko. C’était donc l’égalité après deux périodes.

Disons-le, c’était un duel de bas de classement avec deux équipes qui ne jouent pas pour .500 et qui cherchaient à mettre fin à une mauvaise séquence. Baie-Comeau venait d’encaisser 5 défaites en lignes et n’avait gagné que deux fois au cours des dix dernières parties. Acadie-Bathurst arrivait en ville avec une courte séquence de deux défaites, mais n’a gagné que deux fois sur les patinoires adverses cette saison. C’est finalement les joueurs du Drakkar qui dormiront mieux ce soir.

Le Drakkar poursuit une série de 5 parties à domicile en recevant les puissants Mooseheads d’Halifax samedi à 16h.

Partager cet article