L’évêque Jean-Pierre Blais nie les allégations d’agressions sexuelles portées contre lui

Par Johannie Gaudreault 12:12 PM - 02 Décembre 2022
Temps de lecture :

Mgr Jean-Pierre Blais fait l’objet d’allégations d’agressions sexuelles. Photo : Pierre LaRue

L’évêque du diocèse de Baie-Comeau Mgr Jean-Pierre Blais nie avoir eu des comportements sexuels problématiques alors qu’il figure désormais sur la liste des hauts dirigeants de l’église catholique du Québec faisant l’objet d’allégations d’agressions sexuelles.

« Ayant pris connaissance, dans l’action collective contre l’Archidiocèse de Québec, des faits d’allégations d’abus sexuels me concernant et qui seraient survenus entre 1973 et 1975 à Charny, je tiens à nier formellement avoir eu des gestes déplacés sur la victime présumée », a-t-il déclaré aux médias par courriel.

Dès à présent, l’évêque entend collaborer dans le cadre du processus judiciaire en cours. « Dans ces circonstances, aucune entrevue ne sera accordée et aucun commentaire ne sera émis », a-t-il précisé.

Rappelons que dans le tableau déposé à la cour le 1er décembre, Mgr Jean-Pierre Blais aurait commis des gestes d’attouchements et de masturbation au presbytère de Charny entre 1973 et 1975 sur une victime âgée à l’époque de 12 ans.

Pour en savoir plus

Partager cet article