Les conditions sont propices aux orages violents en Haute-Côte-Nord

Par Johannie Gaudreault 6:58 PM - 18 juin 2024
Temps de lecture :

Des orages violents pourraient se produire en Haute-Côte-Nord le 18 juin en soirée. Photo Pixabay

Les conditions météorologiques qui frappent la Haute-Côte-Nord le 18 juin sont propices à la formation d’orages violents, selon Environnement Canada.

Ces orages pourraient produire des rafales fortes, de la grêle de grosse taille et de la pluie torrentielle cet après-midi et ce soir, est-il indiqué dans l’alerte en vigueur.

« De la grosse grêle peut endommager des biens et causer des blessures. De fortes rafales peuvent projeter des objets non fixés, endommager des bâtiments peu solides, arracher des branches d’arbres et renverser de gros véhicules », est-il précisé.

Environnement Canada mentionne également que les orages violents peuvent produire des tornades. « Les activités nautiques pourraient s’avérer dangereuses en raison des rafales violentes et soudaines qui soufflent sur les plans d’eau. La foudre tue et blesse des Canadiens chaque année », ajoute-t-on.

Une veille d’orages violents est émise lorsque les conditions atmosphériques sont propices à la formation d’orages qui pourraient s’accompagner d’au moins un des éléments suivants : grosse grêle, vents destructeurs ou pluies torrentielles.

Alerte de chaleur

Du côté de Tadoussac et Sacré-Coeur, Environnement Canada prévoit aussi un indice humidex de 40 demain après-midi. Des températures maximales entre 30 et 34°C suivies de minimums nocturnes à près de 20°C sont attendus.

« La chaleur et l’humidité seront à la baisse à compter de jeudi », est-il écrit.

Environnement Canada en profite pour rappeler que la chaleur extrême peut affecter la santé de tout le monde. « Les risques pour la santé sont plus grands pour les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants, les personnes enceintes, les personnes souffrantes de maladies physiques ou mentales, et celles ayant un handicap ou des problèmes de mobilité », peut-on lire.

Il faut donc surveiller les effets des maladies causées par la chaleur : enflure, éruptions cutanées, crampes, évanouissements, épuisement dû à la chaleur, coup de chaleur et l’aggravation de certains problèmes de santé.

Partager cet article