RCR et défibrillateurs dans les écoles de la Côte-Nord

Par Marie-Eve Poulin 12:00 PM - 18 juin 2024
Temps de lecture :

Les écoles de la Côte-Nord se conforment aux exigences en matière de RCR et de DEA. Photo iStock

Le gouvernement a mis en place des mesures pour la sécurité des élèves. Les défibrillateurs externes automatisés seront dans toutes les écoles du Québec et la formation RCR est obligatoire en troisième secondaire. Les écoles de la Côte-Nord suivent les recommandations. 

Le ministre de l’Éducation Bernard Drainville a annoncé, début juin, une somme de plus de 3 millions de dollars pour que toutes les écoles du Québec se dotent de défibrillateurs externes automatisés (DEA). De plus, en 2017, le gouvernement rendait obligatoire la formation RCR pour les élèves de secondaire trois. 

CSS du Fer

Le directeur du Centre de services scolaire (CSS) du Fer confirme que toutes les écoles secondaires sont équipées de DEA. « Nous sommes en processus d’acquisition pour nos écoles primaires », dit-il. Le personnel formé en secourisme en milieu de travail a la formation. « Lors du déploiement dans nos écoles primaires, une formation sera offerte au personnel », précise-t-il. Le directeur confirme que tous les élèves de secondaire trois et cinq sont formés.

En ce qui a trait à la RCR, Richard Poirier confirme que tous les élèves de secondaire trois reçoivent la formation dans leur cours d’éducation physique. Un rappel est effectué en secondaire 5. 

CSS de l’Estuaire

Depuis plusieurs années, quatre écoles secondaires ont un défibrillateur. « Certains ont été acquis en collaboration avec les villes, puisque les piscines et blocs sportifs servent aussi pour la population en dehors des heures de classe », rapporte la porte-parole du CSS de l’Estuaire Patricia Lavoie. 

Elle mentionne que dans le cadre du projet d’acquisition de défibrillateurs pour toutes les écoles, le ministère de l’Éducation a estimé que 29 appareils seraient nécessaires. « Une somme de 58 000 $ nous a été consentie pour l’achat des appareils », dit Mme Lavoie. La demande a été placée au Centre d’acquisitions gouvernementales, mais la date de livraison n’est pas connue. 

Le plan de formation n’a pas encore été établi, mais des membres du personnel seront assurément formés dans chaque école. De plus, comme le prévoit le plan du Ministère, des élèves de quatrième année seront formés, en plus de ceux de troisième secondaire qui sont déjà formés annuellement. 

En ce qui concerne la formation RCR, Patricia Lavoie confirme que les élèves de troisième secondaire de trois des quatre polyvalentes sont formés annuellement. Toutefois, à la Polyvalente des Baies, la formation a été impossible au cours des dernières années. Pour combler cette problématique, les élèves de troisième, quatrième et cinquième secondaire ont été formés cette année. 

« Devant la complexité de trouver des instructeurs certifiés à l’externe au fil des ans, la majorité de nos écoles secondaires ont délégué des membres du personnel qui ont reçu la formation d’instructeur et qui dispensent maintenant la formation aux élèves », dit la porte-parole. 

Les centres de services scolaire indiquent qu’aucun événement n’est survenu entre les murs de leurs écoles, où les jeunes auraient eu besoin de cette formation en dehors des premiers soins usuels. 

Partager cet article