Le nouveau Maxi ouvre ses portes à Forestville

Par Renaud Cyr 8:58 AM - 28 juin 2024
Temps de lecture :

La bannière Provigo a fait place à celle de Maxi. Photo Johannie Gaudreault

Et voilà qui est fait, un tout nouveau Maxi a ouvert ses portes le 27 juin. La bannière bleue et jaune avec ses slogans reconnaissables et bien tassés n’a pas encore pris possession de tout son espace à Forestville. Cela se fera graduellement et culminera vers une ouverture officielle prévue en novembre prochain.

C’est ce qu’affirme le directeur de district pour Maxi Éric Provencher, qui indique qu’il n’y a pas eu de changements majeurs mis à part la mise à niveau du système des prix et la pose de banderoles pour le moment.

Le magasin reste opérationnel, et le directeur de district assure que la nouvelle bannière « ne laisse rien tomber » sauf les anciennes couleurs.

« Il n’y a rien qui a changé encore. C’est une rénovation qui va s’échelonner sur plusieurs semaines et nous devrons fermer le magasin du 4 au 29 août », dévoile-t-il.

Éric Provencher chiffre ces investissements des prochaines semaines à 5,4 M$ pour la transformation ultime de l’ancien Provigo en Maxi 3.0 à Forestville.

Durant cette période de fermeture, les équipements lourds seront remplacés et d’autres seront ajoutés, et aux dires du directeur de district le magasin sera « reviré à 360° ».

Éric Provencher dit viser le 21 novembre comme date d’ouverture avec une inauguration officielle, et indique que d’ici là le magasin ne sera pas à 100 % malgré « quelques valeurs ajoutées ».

Même équipe, nouveaux prix

Martin Lapierre, qui opérait la succursale Provigo, sera directeur de magasin et aura « les mêmes tâches et la même implication dans la communauté », fait savoir Éric Provencher.

Le Journal a voulu savoir quelles allaient être les principales différences entre les deux bannières de Loblaw Provigo et Maxi pour les consommateurs.

« Les gens vont le voir d’eux-mêmes », résume Éric Provencher, qui dit ne pas nécessairement vouloir les quantifier ou les mettre en pourcentage.

« À priori quand on va chez Maxi, on peut s’attendre à des baisses de prix », explique ce dernier.

« On vise à ce que le consommateur comprenne qu’il a accès aux mêmes produits et à la même qualité, mais à prix moindre », ajoute-t-il du même souffle.

Éric Provencher fait savoir que la direction sera à l’écoute de la clientèle pour déterminer qu’est-ce qui remplira ses rayons.

« On va regarder dans quelle proportion on va privilégier les produits biologiques, les produits naturels et la marchandise générale avec le temps. On va écouter le client », explique-t-il.

Toujours impliqué dans la communauté

Le directeur de district parle d’une implication dans la communauté qui était présente avec Provigo qui sera plus visible avec Maxi grâce à ses propres politiques.

« C’est non seulement une politique, ça fait partie des valeurs de notre entreprise », indique Éric Provencher.

Ce dernier fait référence à la présence dans les écoles et dans les organismes communautaires sous forme de dons ou de commandites.

« On va continuer de s’impliquer dans la communauté, et j’ai l’impression qu’il y aura une plus-value à ce niveau-là dans le futur », fait-il savoir.

Partager cet article