Bilan d’une session chargée

Par Jacqueline Richer
Bilan d’une session chargée
Le député de René-Lévesque, Martin Ouellet, a livré la semaine dernière, son bilan de la dernière session parlementaire. Photo Le Manic

Forestville – Le député de René-Lévesque et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires municipales et d’habitation, Martin Ouellet, a dressé son bilan de la dernière session parlementaire qui s’est conclue le 9 décembre. Pour celui-ci, le gouvernement libéral a failli à la tâche en démontrant encore un grand manque de sensibilité et d’empathie pour la population québécoise.

À cet égard, Martin Ouellet estime qu’il ne peut passer sous silence la gestion du ministre de la Santé et des Services sociaux, au niveau des dossiers qui préoccupent la population nord-côtière. Il cite les soins en CHSLD, la pénurie de médecins spécialistes, plus particulièrement des anesthésistes et des pathologistes et la réforme des laboratoires qui selon lui, en plus de faire perdre de l’autonomie à notre région, vient ajouter incertitude et délai aux personnes en attente de résultats. « Cet automne, nous avons talonné le ministre sans relâche. Il a démontré plus souvent qu’à son tour sa complète indifférence face aux situations humaines et parfois dramatiques dont nous lui faisions part. La population du Québec et de la Côte-Nord mérite mieux que le traitement que le ministre Barrette lui réserve », a soulevé Martin Ouellet.

D’autre part, le député de René-Lévesque dénonce le laxisme du gouvernement quant à sa gestion des négociations sur le bois d’œuvre avec le gouvernement américain et son manque de vision pour la défense de la foresterie québécoise. Selon lui, la modification du régime forestier du Québec en 2013 avait justement pour objectif de répondre aux obligations des Américains et d’offrir une meilleure protection aux entreprises québécoises. Martin Ouellet prétend que la particularité du Québec doit être entendue et défendue par le gouvernement fédéral afin de pouvoir sauvegarder les emplois dans ce secteur dans les régions ressources du Québec. « Grâce au questionnement de notre chef, Jean-François Lisée, nous avons obtenu de la part de Philippe Couillard qu’il supporte notre industrie forestière pendant la crise. Nous allons talonner le premier ministre sur cet enjeu afin qu’il tienne parole », a précisé le député.

Dans un autre ordre d’idée, Martin Ouellet est heureux du dénouement qu’ont mené son travail et son intervention quant à la nouvelle grille de remboursement des frais de déplacement du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports qui pénalisait les firmes professionnelles en région. Le ministère a présenté récemment de nouvelles cartes encadrant le remboursement des frais de déplacement qui tiennent en considération la localisation des différents bureaux de génie-conseil dans les régions et selon la nature des travaux à réaliser. « Je suis fier du travail qui a été accompli dans ce dossier. Le ministère a été à l’écoute des préoccupations des régions et de l’importance de protéger les emplois qui s’y rattachent », a conclu le député de René-Lévesque.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des