Élise Ross et Marie-Christine Martel

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 22 mai 2017
Temps de lecture :

Forestville – Du 28 au 30 avril dernier avait lieu la dernière compétition du club l’Envol de Forestville, le Challenge des Régions à Ste-Julie. Huit des acrobates locales y figuraient dans différentes catégories. Parmi elles, mentionnons les performances d’Élise Ross et Marie-Christine Martel qui ont obtenu le ruban de la 6e position à la poutre dans leur niveau de compétition respectif.

Marie-Christine Martel a bien impressionné les juges dans la catégorie Seniors de base en décrochant un ruban de 6e position à la poutre ainsi qu’une 13e place au saut de cheval. Myriam Nadeau a bien failli elle aussi monter sur le podium avec une 9e place au trampoline et une 11e position au tumbling pour terminer au 16e rang au total des appareils sur 40 gymnastes.

Dans la catégorie Argo de base, Emy Poirier et Jade Bouchard en étaient à leur première expérience à une compétition provinciale. Dans cette catégorie, 55 participantes étaient sur les rangs. Les gymnastes de l’Envol ont réussi à se positionner dans les 25 meilleures pour Émy au trampoline et à la poutre alors que Jade a réussi à se placer dans les 30 meilleurs au tumbling, au saut et au trampoline.

Dans les Tyro de base, Magalie Perron s’est classée parmi les 30 premières au tumbling et au trampoline sur près de 60 gymnastes. Maude Tremblay et Yanilou Lebreux ont très bien fait dans cette catégorie sans toutefois réussir à atteindre le podium.

Élise Ross, chez les Novices avancées, a exécuté une solide routine à la poutre qui lui a permis d’obtenir le ruban de 6e position sur 45 participantes. Élise a décroché une place parmi les 25 meilleures à la barre et une 34e place au trampoline.

Ce fut une belle expérience pour les acrobates de l’Envol dont plusieurs d’entre elles en étaient à leurs premières armes dans une compétition provinciale. « Les récompenses dans des grands événements comme le Challenge ne se volent pas, il y a un grand mérite derrière tout cela! », a dit l’entraîneuse Nancy Therrien, très fière de ses protégées.

Partager cet article