Sur la route de la reconnaissance

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 09 juin 2017
Temps de lecture :

Baie-Sainte-Catherine – Le premier Grand rassemblement de la Communauté métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan (CDMRSM) a eu lieu à la Pointe-aux-Alouette les 27 et 28 mai dernier, berceau de cette communauté en voie de reconnaissance devant les tribunaux.

Toute une fin de semaine d’activités était prévue afin de souligner l’entente historique survenue le 27 mai 1603 à Pointe-aux-Alouettes entre Samuel de Champlain et Monsieur de Pont Gravé, et trois communautés autochtones, soit les Etchemins, les Algonquins et les Montagnais. « Cette entente ouvrait la voie du St-Laurent aux explorateurs et colonisateurs Français, et marquait le début du métissage », explique Charles Warren, membre du clan de Charlevoix de la CDMRSM et co-organisateur de l’événement.

Orchestrées par Christiane Tremblay, chef du Clan Charlevoix, Charles Warren et moult bénévoles, les festivités ont débuté par une croisière en bateau offerte par Croisières AML, sur le Grand Fleuve avec à la barre, le capitaine Marc Hébert qui a fait vivre une croisière mémorable aux 150 métis membres de la CDMRSM en provenance des quatre coins du Québec.

À bord du navire, deux historiens de la Société d’histoire de Charlevoix ont raconté les circonstances de cette entente historique de 1603 ainsi que l’histoire des métis de cette grande région qu’était le Domaine du Roy et la Seigneurie de Mingan.

Après la croisière, un souper communautaire était prévu à la salle des loisirs de Baie-Sainte-Catherine au cours duquel on a procédé au lancement d’un livre de recettes Cuisine métisse et ancestrale publié par la CDMRSM.

Dimanche

Le dimanche matin, une cérémonie célébrée par l’Abbé Robert Simard avait lieu à l’église, suivie d’une la visite officielle de Pointe-aux-Alouettes, au cours de laquelle on a présenté une simulation du traité de la Grande Alliance, ainsi qu’une cérémonie du tabac, un rituel de la communauté.

Le week-end se terminait avec un brunch communautaire accueillant cette fois une soixantaine de membres qui se sont joints à Christiane Tremblay, chef du clan de Charlevoix et René Tremblay, du clan du Saguenay et aussi président de la CMDRSM.

Partager cet article