Des jeunes prêts à travailler

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 15 juillet 2017
Temps de lecture :

Forestville – C’est parti pour les huit jeunes membres de la Coopérative jeunesse de services de la Haute-Côte-Nord. Lancée devant public et dignitaires mercredi dernier au Golf Le Méandre de Forestville, la nouvelle coopérative Les Fourmis Dégourdies offre une panoplie de services à coûts très raisonnables.

La démarche de la Coopérative jeunesse de services permettra aux jeunes d’offrir des services à leur communauté tout en faisant un pas de plus vers le marché du travail.

Que ce soit la tonte de gazon, le gardiennage, les travaux de peinture extérieure, le jardinage, le nettoyage des fenêtres, l’aide aux personnes âgées, les services offerts sont nombreux. Le président de la Coopérative, Dylan Foster, a présenté les membres de la coopérative et expliqué les objectifs de l’entreprise, en présence des deux animateurs, Anthony Desbiens et Sarah-Ève Côté qui verront au soutien des coopérants dans leurs démarches et leurs décisions tout en assurant un cadre de référence et un suivi auprès de ceux-ci.

Ayant vu le jour grâce au comité local composé du Centre d’action bénévole Le Nordest, du Carrefour jeunesse-emploi, de la SADC, de la Ville de Forestville, de la Maison des jeunes l’Entretemps, de la MRC et l’entrepreneure Caroline Murray de la Ferme Modalex, la Coopérative jeunesse de services a reçu l’appui financier de la Ville de Forestville alors que la mairesse Micheline Anctil a remis un chèque de 1 000 $ aux coopérants. À titre de présidente de la Table de concertation des aînés de la Côte-Nord, la mairesse Anctil a salué l’initiative des jeunes « qui vont apporter quelque chose aux gens qui veulent rester dans leur maison ».

Au nom du Golf Le Méandre, Jude Brousseau a offert une demi journée de golf gratuite à tous les coopérants. « Il y a 13 ans le Golf Le Méandre naissait sous la formule coopérative », a-t-il rappelé.

Partenaire majeur de la Coopérative, la Caisse du Centre de La Haute-Côte-Nord était représentée par sa présidente Lyne Deschênes, qui était très fière de faire partie de ce projet dynamique et formateur pour les jeunes de la communauté.

Partager cet article