Le « Bijou de la Côte-Nord » titre la revue

Par Journal Haute Côte Nord 12:00 AM - 02 août 2017
Temps de lecture :

Forestville – Si Le Soleil écrivait en août 2005 que « Les neuf trous du Méandre font écarquiller bien des yeux », c’est au tour de la revue Golf International de mettre en relief ce projet collectif en le qualifiant de « Bijou de la Côte-Nord ».

Avec en prime la vue imprenable du site, ce titre a fait sourire bien du monde récemment. Le magazine publie en effet un reportage sur le terrain de golf du Méandre qui en est à sa treizième année d’existence. Et si pour des raisons économiques, les glissades et la patinoire ne sont plus opérées, le terrain de golf lui, fait la manchette.

« C’est toute une visibilité qui vient de nous être consacrée. Je suis très content de cette mention dans une revue qui est distribuée dans une centaine de terrains de golf au Québec. C’est une publicité qui a déjà des retombées et qui en aura dans les années à venir », disait Rénato Marino, président de la coopérative de solidarité.

Ça ramène M. Marino aux premières rencontres que le comité avait eues en compagnie de l’architecte Darrel Huxam, figure reconnue dans le domaine de la conception des terrains de golf. Huxam qui a signé notamment le Fontainebleau à Montréal et les réaménagements du golf Fairmont du Manoir Richelieu, avait dit à l’époque que Le Méandre aurait la réputation d’un « joyau caché » (Hidden jewel). C’est d’ailleurs la présence de l’architecte dans le projet qui avait suscité la visite spéciale du journaliste Réal Labbé.

« Et c’est vrai, Le Méandre est bien un bijou pour la région. Ce qui devait arriver est arrivé » renchérit le président de la coop, qui rappelle aussi les efforts des membres pour mettre en valeur le site exceptionnel, avec vue sur le fleuve, les montagnes et la rivière Sault-au-Cochon.

Il mentionnait aussi sa fierté de voir la Côte-Nord être mise en vedette dans cette revue. « Ça associe la région de la Côte-Nord et ça aussi ce sera payant à plus long terme », a-t-il conclu.

Et la terrasse!

Le publi-reportage de juin 2017 dans la revue Golf International aura donc fait grand bien aux membres du Méandre qui doivent toujours rester prudents dans leurs opérations.

Ce qui les aura charmés davantage a été de voir leur terrasse, servir de point de départ d’une section spéciale du numéro de juillet. « Le Tour des terrasses » exploite en effet la vue imprenable qu’offre Le Méandre pour présenter un tour d’horizon des plus belles terrasses du Québec.

Sans prétendre en faire un classement, la section invite le lecteur vers des lieux tels le Château Bromont, le Golf de l’Île de Montréal, le Manoir Richelieu et Cap Rouge, notamment. Pas banal cette publicité admettent les dirigeants.

 

COLLABORATION SPÉCIALE JUDE  BROUSSEAU

Partager cet article