Mérédith Bégin Gilbert de la Poly des Berges sélectionnée

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 23 juin 2018
Temps de lecture :

Les Bergeronnes – Mérédith Bégin Gilbert a été sélectionnée dans le cadre du Programme de formation des officiers de la force régulière des Forces armées canadiennes. Cette élève de la polyvalente des Berges a reçu un chèque symbolique de 110 000 $ lors du Gala méritas annuel, ce qui représente l’équivalent de la somme qu’elle recevra sous forme de salaire pour le paiement des frais de scolarité et de son matériel scolaire.

C’est à la suite d’un long processus de sélection amorcé à l’automne 2017 et basé sur des tests d’aptitudes, des tests médicaux, une entrevue et ses résultats académiques que Mérédith est devenue la première élève de la polyvalente des Berges sélectionnée pour ce programme qui permet de former les futurs leaders des Forces armées canadiennes.

Au cours de la saison estivale, Mérédith entreprendra un programme d’entraînement de cinq semaines avant d’amorcer, à l’automne, ses études collégiales au Collège militaire royal de St-Jean. Celle qui portera l’uniforme de l’armée de terre a été sélectionnée comme officier du génie électrique et mécanique, ce qui signifie qu’au terme de ses deux années d’études collégiales, elle aura accès à plusieurs programmes universitaires des sciences et du génie, mais bien que sa décision finale ne soit pas encore prise à ce chapitre, la jeune femme admet être grandement attirée par le génie électrique. « Au cours de sa formation au sein du programme de formation des officiers de la force régulière des Forces armées canadiennes, Mérédith sera formée selon quatre principaux piliers soit le leadership, le bilinguisme, une concentration sportive de son choix et ses études collégiales et universitaires, a expliqué le lieutenant de vaisseau Daniel Turcotte, qui agit comme consultant en carrières militaires au sein des Forces armées canadiennes et qui était accompagné pour la remise du deuxième maître Marco Houde, qui agit pour sa part comme recruteur pour les Forces armées.

Au total, ce sont environ 150 jeunes des quatre coins de la province qui ont été sélectionnés cette année dans le cadre de ce programme dont une quinzaine pour la région du Saguenay – Lac-St-Jean et de la Côte-Nord, mais Mérédith est la seule retenue sur le territoire de la Commission scolaire de l’Estuaire.

Partager cet article