Le Club de soccer de Forestville s’impatiente

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 04 juillet 2018
Temps de lecture :

Forestville – Alors que le Club de soccer de Forestville recevait l’Association de soccer des Escoumins mardi dernier, les administrateurs du Club avaient convié les élus de Forestville et la presse afin que tous constatent de visu, l’état « discutable » de l’infrastructure, propriété de la Commission scolaire de l’Estuaire.

À titre d’activité de sensibilisation à la dynamique de la pratique du soccer à Forestville, le Club de soccer de Forestville a reçu la visite de deux conseillers, Guy Racine et Mario Desbiens qui se sont dits au courant du dossier, ajoutant que celui-ci progresse. « C’est évident que nous aurions aimé qu’il y ait davantage de membres du conseil municipal. Et même si deux d’entre eux étaient présents, ils n’ont pu voir l’état réel du terrain puisqu’il y avait un match. À moins qu’ils l’aient marché avant ou après… », dit Guillaume Chiasson, trésorier et porte-parole du Club de soccer de Forestville.

Rappelons que l’organisation forestvilloise a effectué deux représentations en mars dernier, soit à la séance du conseil municipal ainsi qu’au conseil des commissaires de la Commission scolaire de l’Estuaire tenu à Forestville. Selon monsieur Chiasson, des représentants du Club de soccer ont rencontré la mairesse de Forestville le 9 avril. « Elle nous a fait part de la position de la ville dans ce dossier et affirmé à quel point ce n’était pas évident puisque le terrain appartient à la Commission scolaire. Le seul engagement de sa part fut qu’elle se promettait une rencontre avec la présidente de la Commission scolaire, Ginette Côté. Depuis ce temps-là, nous n’avons pas vraiment reçu de mise à jour officielle, ajoute Guillaume Chiasson. Par courriel au début de juin, elle nous indique que la ville s’apprête à conclure une entente avec la Commission scolaire de l’Estuaire pour la tonte du gazon, ce qui est fait au besoin et c’est super. L’autre aspect qu’elle aborde par courriel, c’est qu’elle doit rencontrer la Commission scolaire pour discuter du resurfacage du terrain et des contributions financières des trois intervenants, c’est-à-dire, la Ville, la Commission scolaire et le Club de soccer ».

Le 13 juin, le Club de soccer récidive auprès de Micheline Anctil et lui pose 8 questions précises, « courriel qui n’a pas trouvé de réponse à ce jour, pas plus que le dossier n’a paru à l’ordre du jour des séances de mai et juin », déplore M. Chiasson, soulignant que son organisation « est un peu dans le néant actuellement ».

« Nous pourrions solliciter une autre rencontre, mais si le dossier n’a pas évolué, il faudrait le savoir et s’il a évolué et que les deux parties se parlent, tant mieux. Mais si le Club de soccer doit contribuer pour la réfection du terrain, nous aimerions en être informés le plus rapidement possible, puisque cet argent-là, il faut le ramasser ». Guillaume Chiasson rappelle que lors de son intervention à la séance du conseil municipal en mars dernier, il avait exprimé le souhait que la réfection soit amorcée dès la fin de la saison en 2018 afin que les jeunes de Forestville et des environs puissent accéder à un terrain selon les normes pour le début de la saison 2019. « Madame Anctil m’avait répondu que cela pourrait être possible, donc nous étions rassurés. Mais depuis nous avons l’impression d’être tenus dans l’ignorance », conclut-il.

Partager cet article