Les municipalités de la Haute-Côte-Nord donnent un répit de taxes à leurs citoyens

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Les municipalités de la Haute-Côte-Nord donnent un répit de taxes à leurs citoyens
Courtoisie

Les municipalités de la Haute-Côte-Nord donneront un répit à leurs citoyens en abolissant les frais d’intérêts sur les taxes municipales ainsi que sur tout retard de paiement. 

De plus, la date du premier versement a été remise à plus tard pour certaines municipalités.

Cette mesure est dans le but d’offrir un répit aux citoyens et commerçants afin de diminuer l’impact de la situation exceptionnelle créée par la pandémie de la COVID-19.

Les municipalités sont conscientes que la crise pourrait entraîner des difficultés de paiement pour les citoyens et les entreprises selon les modalités actuelles.

« En ces temps de pandémie, où l’on sait qu’une bonne partie de notre population est affectée et vit des moments difficiles, le conseil municipal est d’avis que de telles mesures s’imposaient et qu’elles permettraient à notre population de souffler un peu.  Le conseil reste donc à l’affût de la situation et se réserve le droit de réévaluer sa décision, si la situation ne s’améliorait pas », mentionne la mairesse de Forestville et préfète de la MRC de La Haute-Côte-Nord, Micheline Anctil.

Toutefois, les contribuables qui sont en mesure de payer leurs taxes sont appelés à le faire comme à l’habitude.

« Grâce à ceux qui paieront leur facture, nous aurons la latitude pour donner une chance à ceux qui vivent des moments difficiles avec leurs finances », affirme le maire de Tadoussac, Charles Breton.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des