Achat local: Québec prépare la relance économique avec un « Panier Bleu »

Par Karine Dufour-Cauchon 2:04 PM - 05 avril 2020
Temps de lecture :

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon

Un « Panier bleu » québécois : c’est sur ce thème d’achat local que l’économie de la province repartira une fois la crise de la pandémie derrière elle.

L’initiative de plateforme en ligne vise à encourager l’achat local et fait la promotion des produits québécois, clés de la réussite de la relance économique post-COVID-19.

Le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a décrit en point de presse la teneur du projet. En vue de la vague protectionniste qui suivra la présente crise, une nouvelle vitrine numérique pour les entreprises québécoises est créée.

Du nom du « Panier bleu », le ministre veut que ce symbole change les habitudes de consommation des Québécois, au même titre que le symbole « Aliments du Québec » en épicerie.

« Si chaque foyer dépensait 5$ de plus dans les commerces locaux, ce serait un milliard $ de plus dans l’économie québécoise », a-t-il illustré.

LePanierBleu.ca n’est toutefois pas une plateforme transactionnelle. Elle fait le lien entre les sites des commerces du Québec et les consommateurs.

L’organisme à but non-lucratif est présidé d’un conseil d’administration bénévole composé de gens d’affaires comme Alexandre Taillefer, Sylvain Prud’homme et Alain Dumas.

Partager cet article