Le Saaremaa I quitte Godbout une semaine après avoir heurté le quai

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Le <i>Saaremaa I</i> quitte Godbout une semaine après avoir heurté le quai
Le Saaremaa I navigue de lui-même vers le port de Trois-Rivières, une semaine après avoir heurté le quai de Godbout. Photo STQ

Une semaine après avoir heurté le quai de Godbout, le Saaremaa I a repris la mer en direction du port de Trois-Rivières vendredi. Il navigue par lui-même, donc sans remorquage.

Par contre, une fois rendu à la hauteur de l’Isle-aux-Coudres, le navire sera accompagné par un remorqueur jusqu’à destination, souligne Bruno Verreault, porte-parole de la Société des traversiers du Québec (STQ).

Rappelons que la porte avant du traversier de relève de la liaison Matane-Baie-Comeau-Godbout a été sérieusement endommagée lors de l’impact de la semaine dernière, survenu en raison d’un problème aux propulseurs. « C’est sûr qu’ils ne voulaient pas toucher à la porte à Godbout », explique Bruno Verreault.

Pour une raison de disponibilité de main-d’œuvre, les travaux de réparation seront effectués à Trois-Rivières. L’investigation du bateau se poursuivra aussi.

Le départ du Saaremaa I signifie la reprise du service à Godbout à compter du samedi 31 octobre. Rappelons que c’est le CTMA Vacancier qui assure les traversées entre les deux rives depuis mercredi.

Le navire des Îles-de-la-Madeleine continuera de le faire jusqu’au retour du F.-A.-Gauthier de son arrêt technique obligatoire, prévu au plus tard le 10 novembre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires