L’UPA de la Côte-Nord remporte les grands honneurs au Gala des Prix de l’Union

Par Johannie Gaudreault 3:20 PM - 06 Décembre 2021
Temps de lecture :

Yves Laurencelle, président de la Fédération de l’UPA Capitale-Nationale Côte-Nord, a reçu le prix Valorisation en compagnie de l’humoriste Philippe Laprise, animateur de la soirée, et de Catherine Vigneault, secrétaire de l’UPA de la Côte-Nord. Photo : Courtoisie UPA

Le 1er décembre, au Centre des Congrès de Québec, l’Union des producteurs agricoles (UPA) de la Côte-Nord a raflé le prix Valorisation – Laurent-Barré devant 650 personnes, incluant des élus provinciaux et producteurs agricoles de toutes les régions du Québec. Le prix Valorisation couronne des initiatives inspirantes valorisant la profession, l’agriculture et la foresterie privée.

Martial Junior Hovington, président de l’UPA de la Côte-Nord, se dit très heureux de cette reconnaissance.

« Nous sommes très fiers que l’agriculture de notre région soit mise en valeur et que nos actions soient récompensées devant nos pairs. Les gens ne sont pas nécessairement informés qu’il existe de l’agriculture sur la Côte-Nord. Le fait d’avoir pu profiter d’une telle tribune au congrès provincial de l’Union des producteurs agricoles est très porteur pour nous ».

Au printemps 2021, l’UPA de la Côte-Nord a créé un partenariat avec la station de radio CHME 94.9 aux Escoumins, afin de diffuser des chroniques hebdomadaires sur l’agriculture de la région. L’objectif de ces chroniques était de démontrer la diversité agricole du territoire et de mettre en valeur le métier d’agriculteur(rice).

Les citoyens ont ainsi pu découvrir des productions variées comme la production bovine, laitière, apicole, maraîchère, camerises, houblon, bleuets et en apprendre davantage sur le démarrage d’entreprise agricole et le portrait global de l’agriculture sur la Côte-Nord.

« Nous souhaitons d’ailleurs remercier les citoyens de la Côte-Nord qui sont de plus en plus soucieux de consommer des produits locaux et conscients de l’importance de développer l’agriculture de notre territoire », ajoute M. Hovington.

Quatre prix

Dans le cadre de cette soirée gala, quatre grands prix d’excellence seront décernés à des groupes ou des équipes ayant travaillé sur des projets collectifs pour le développement ou la valorisation de l’agriculture, ayant mobilisé les producteurs et autres intervenants autour de grands enjeux agricoles et forestiers ou réalisé des projets en mise en marché, en agroenvironnement, en aménagement du territoire, etc.

Outre le prix Valorisation, le prix Développement Gérard-Fillion a été décerné à la Fédération de la relève agricole du Québec, le prix Solidarité Jean-Paul-Raymond a été remporté par le Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec et le prix Environnement Hélène-Alarie a été octroyé aux Fédérations de l’UPA du Centre-du-Québec, de Lanaudière, de la Mauricie et de la Montérégie.

Finalement, les travailleurs étrangers temporaires des fermes du Québec se sont vus remercier pour leur apport à l’agriculture provinciale en se méritant le prix Coup de cœur. Tel que mentionné lors de la remise du prix, « en raison de la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur agricole, la présence de ces travailleurs en provenance du Mexique, du Guatemala et d’autres pays est essentielle à la filière agroalimentaire québécoise et, de ce fait, à la sécurité alimentaire des Québécoises et des Québécois ».

Rappelons que l’UPA de la Côte-Nord représente 188 producteurs agricoles et 93 fermes. Le nombre de fermes est en constante augmentation depuis quelques années.

Partager cet article