Les Soirées d’été s’amènent à Tadoussac

Par Johannie Gaudreault 1:01 PM - 04 juillet 2022
Temps de lecture :

Le groupe suisse Les Fils des Facteurs ouvriront la programmation des Soirées d’été au jardin. Il sera en spectacle le 9 juillet au Gibard cafébar en formule 5 à 7 gratuitement. Photo : Maxime Genoud

Le Festival de la chanson de Tadoussac a battu son plein à la mi-juin, mais il n’est pas terminé pour autant. Il se poursuit avec les Soirées d’été au jardin qui débuteront le 9 juillet avec le groupe Les Fils du Facteur (en duo) qui a sorti son nouvel album Jusqu’ici ça va en avril 2021.

Le groupe suisse, qui donne dans la chanson française, traite de plusieurs sujets dans les 12 titres qui composent leur nouvel opus : l’amour, la mort, le désir, la conscience, l’insouciance, l’hypocondrie ou les réseaux sociaux.

La création oscille entre utopie et dystopie, optimisme et nostalgie, pour traiter de thèmes aussi classiques qu’inédits. Sans s’imposer aucune limite dans l’interprétation, le groupe a travaillé chaque morceau de manière organique pour présenter des chansons sincères, sans jamais s’attacher à un format ou une tendance uniforme.

Les musiciens Émilien Colin (accordéon et keytar) et Sacha Maffli (guitare et chant) présenteront leur nouvel album qui promet vérité et émotion. Leur chanson française, mais suisse a su trouver son public jusqu’en France, en Belgique et au Canada.

Le 17 juillet, c’est l’homme-orchestre Damien Robitaille qui présentera ses plus grands succès sur la scène tadoussacienne.

Il sera suivi 10 jours plus tard de Shauit, un fier représentant des cultures indigènes et autochtones du monde entier, qui prépare actuellement deux nouveaux albums.

Le groupe de six musiciens Ayrad fera découvrir son univers musical le 29 juillet au Jardin Hydro-Québec.

En août, les soirées se poursuivent avec Catherine Major et son spectacle Carte mère. Piano, clavier, programmations et projection seront au rendez-vous le 12 août. En première partie, c’est la voix singulière de Rayannah qui résonnera derrière l’église.

Le duo de danseuse Fleuve | Espace danse, inspiré par les enjeux que provoque un déversement de pétrole dans les mers et sur les écosystèmes marins, se feront voir le 14 août avant de laisser la place le 19 août au populaire Jay Scøtt qui évolue dans le monde du rap.

C’est l’humoriste Didier Lambert qui conclura la programmation des soirées d’été le 21 août.

Partager cet article