Assurance-emploi : les semaines de prestations maladie passe à 26 semaines

Par Johannie Gaudreault 9:04 AM - 01 Décembre 2022
Temps de lecture :

Line Sirois directrice générale d’Action-Chômage Côte-Nord. Photo : Archives

Dès le 18 décembre, le nombre de semaines de prestations maladie à l’assurance-emploi passera de 15 à 26 semaines pour les Canadiens. « Un petit pas en avant », selon Action-Chômage Côte-Nord.

« Bien que nous militions pour un total de 50 semaines de prestations maladie, ce supplément de 11 semaines offrira un répit bien mérité aux Canadiens souffrant de diverses afflictions les empêchant de travailler ou de chercher un emploi », commente la directrice générale d’Action-Chômage Côte-Nord, Line Sirois.

Cette dernière dénonce toutefois l’absence d’un système « digne et équitable » pour les travailleurs qui souffrent de maladies graves.

« Ils n’ont souvent pas d’assurance salaire et ont payé toute leur vie pour l’assurance-emploi. Ils se retrouvent dans une situation où ils doivent faire appel à ce programme et, au moment où ils en ont le plus besoin, ils ne recevront que 26 semaines de prestations d’assurance-emploi maladie », se désole Mme Sirois.

De son avis, ces personnes ont besoin et méritent dès maintenant l’accès à une couverture acceptable. « Il est inacceptable que des gens malades vivent encore plus d’anxiété, cette fois financière, alors qu’ils sont déjà en situation difficile », ajoute-t-elle.

La directrice d’Action-Chômage Côte-Nord accuse également le Parti libéral de « manquer de volonté politique dans ce dossier » puisque la grande majorité des parlementaires étaient d’accord pour bonifier le programme à 50 semaines.

« À quand la réforme promise par ce parti et due depuis déjà six mois? », conclut Line Sirois.

Partager cet article