L’aventure Expo-sciences reprend sur la Côte-Nord

Par Marie-Ève B.Théberge 12:00 AM - 06 février 2016
Temps de lecture :
L'illusionniste Luc Langevin, porte-parole national de l'édition 2016 des Expo-sciences Hydro-Québec.

Forestville – L’aventure des Expo-sciences est déjà commencée au Québec pour plus de 12 000 jeunes de 6 à 20 ans. Sur la Côte-Nord, la finale régionale aura lieu à Baie-Comeau en mars prochain.

La première Expo-sciences au Québec a eu lieu en 1960 dans la vallée du Richelieu à McMasterville. Rapidement à partir des années 1970, Expo-sciences s’implante un peu partout au Québec. Sur la Côte-Nord, il faut attendre les années 1980 pour que se mette en place une première finale régionale. Depuis, de nombreuses écoles participent à cette fête de la science.

Pour l’édition 2016, le porte-parole national des Expo-sciences Hydro-Québec, l’illusionniste Luc Langevin, invite la population à se laisser inspirer par la relève scientifique québécoise. « À première vue, on pense que participer aux Expo-sciences, c’est uniquement la réalisation d’un projet scientifique. Toutefois, mes trois années à titre de porte-parole national m’ont permis de constater que ça dépasse nettement l’univers de la science. C’est un grand rendez-vous annuel où les rencontres mémorables et les nouvelles amitiés se multiplient à chaque palier! »

Découvrir la science

Partout dans la province, plusieurs écoles sont prêtes à accueillir des visiteurs dans le cadre de leur finale locale des Expo-sciences. Dans la région, c’est au Jardin des Glaciers de Baie-Comeau, situé au 3 avenue Denonville, qu’aura lieu du 17 au 20 mars prochains la finale régionale. Les 125 meilleurs projets présentés par des apprentis scientifiques de tout le Québec seront ensuite réunis à Sorel-Tracy, dans la région de la Montérégie, pour la finale québécoise qui aura lieu du 22 au 24 avril.

Finalement, l’édition 2016 des Expo-sciences se terminera lors de l’Expo-sciences pancanadienne qui se tiendra à l’Université McGill du 15 au 20 mai.

En tout, quarante Québécois y participeront afin de représenter leur province. Les passionnés de science intéressés à s’impliquer dans l’aventure peuvent le faire en soumettant leur candidature à titre de juge bénévole pour une finale des Expo-sciences via le site Internet de l’organisme..

Ensemble pour la relève scientifique

Le Réseau CDLS-CLS, formé du Conseil de développement du loisir scientifique et des Conseils du loisir scientifique, est présentement en campagne de financement. Entre 2015 et 2018, le Réseau, qui coordonne notamment Expo-sciences, souhaite amasser 300 000 $ qui seront utilisés afin d’assurer la pérennité des programmes du Réseau, favoriser l’accessibilité à ses activités et faire la promotion des carrières en science et technologie.

Pour faire un don, rendez-vous sur le site Web des Expo-sciences.

Partager cet article

À lire également


À découvrir