Tim Hortons s’installe à Forestville

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 03 mai 2016
Temps de lecture :

Forestville – C’est maintenant confirmé, l’homme d’affaires Martin Lapointe, s’associe avec Pascal Simard et Julie Tremblay, propriétaires des trois succursales Tim Hortons de Baie-Comeau et annonce la venue prochaine d’un nouveau restaurant Tim Hortons à Forestville.

Bien que le projet d’expansion a été confirmé l’automne dernier, les derniers détails de l’aventure ont été attachés il y a seulement une semaine. Les travaux du nouveau restaurant de 42 places assises jumelées à un service au volant sont déjà commencés. Celui-ci sera annexé au dépanneur Pétro Canada situé à l’entrée ouest de Forestville et propriété de Martin Lapointe.

«  Je suis très heureux après plusieurs années de démarches, qu’enfin ce projet se concrétise et que l’on puisse bonifier le service de dépanneur et de station-service avec les excellents produits Tim Hortons  pour les gens de la région et ceux et celles qui sont de passage chez nous », explique M. Lapointe.

Investissement de 1,8 M$

Cette 732e succursale Tim Hortons nécessitera un investissement de 1,8 million de dollars des nouveaux partenaires d’affaires et permettra la création d’une quinzaine d’emplois.  Les heures d’ouverture seront semblables à celles de la station d’essence, soit de 5 h à 23 h.

Les nouvelles infrastructures seront au goût du jour et à la fine pointe de la technologie. La salle à manger promet d’être accueillante et permettra aux invités de déguster un café dans l’un des fauteuils devant le coin foyer ou bien de s’asseoir à l’une des tables ou sur de confortables banquettes.  Évidemment,  tous les produits Tim Hortons seront disponibles et la vaste gamme de produits pour la maison le sera tout autant.

L’ouverture officielle est prévue avant les vacances estivales de la construction. Les travaux ont été confiés à Gauthier Construction du Saguenay, un entrepreneur qui fait partie des entreprises  accréditées selon les normes strictes de Tim Hortons. Cependant, les propriétaires assurent qu’ils vont privilégier la main-d’œuvre régionale pour la réalisation des travaux en sous-traitance.

Des propriétaires dynamiques

«  Nous sommes des gens travaillants et de défis. Nous avons déjà hâte de servir notre premier café à Forestville. Nous sommes convaincus que le restaurant aura du succès et nous croyons beaucoup en ce projet et ce depuis longtemps », mentionnent Julie Tremblay et Pascal Simard.

Pour le propriétaire du Dépanneur Pétro Canada de Forestville, cela représente un investissement majeur qui va au-delà du million de dollars depuis l’agrandissement de son entreprise et son déménagement sur la route 138 il y a 15 ans. « Je suis prêt à accueillir la clientèle et contribuer à la vitalité économique de la Haute-Côte-Nord, a conclu Martin Lapointe.

Partager cet article