Martin Ouellet réclame plus de considération

Par Journal Haute Côte Nord 12:00 AM - 01 octobre 2016
Temps de lecture :

(M.B.) – Le député de René-Lévesque et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires municipales, Martin Ouellet, reproche au ministre responsable du Plan Nord et ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, de négliger la Haute-Côte-Nord.

Dans un discours à la Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda, M. Arcand a mentionné que même si Rouyn-Noranda ne faisait pas partie du territoire couvert par le Plan Nord, l’Abitibi-Témiscamingue en fait partie comme n’importe quelle autre région. Lors de son passage à Forestville au début du mois de septembre, le ministre était loin de tenir le même discours. « Pour la belle annonce en Haute-Côte-Nord, on repassera. Bien que le ministre responsable de la Côte-Nord a mentionné que les maires de la Haute-Côte-Nord ont tous passé leur commande, dont celui de la mairesse de Forestville qui désire développer le secteur du quai, ce passage-éclair chez nous n’était en fait qu’une simple visite de courtoisie », a écrit à l’époque la journaliste du Journal Haute-Côte-Nord, Shirley Kennedy.

Le député de René-Lévesque rappelle que plusieurs entreprises de la Haute-Côte-Nord pourraient bénéficier des opportunités que représente le développement du territoire nordique du Québec. « Les acteurs de la Haute-Côte-Nord déploient tous les efforts avec les moyens dont ils disposent afin de donner un second souffle à leur économie », conclut Martin Ouellet.

Partager cet article