Le CNM Évolution obtient une aide gouvernementale

Par shirley

Forestville – Grâce à une aide financière du gouvernement provincial de 153 595 $ octroyée à Chantier Naval Matane, des travaux d’amélioration seront réalisés sur le CNM Évolution qui assure le service de traverse entre Rimouski et Forestville depuis plus de 20 ans. Le coût total de cette mise à niveau du catamaran est estimé à près de 325 000 $.

Versée par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, cette aide financière s’inscrit dans le cadre du Volet 3 du programme Infrastructures maritimes en transport des personnes.

Les travaux consistent à renforcer la structure de la coque et à mettre à niveau les systèmes mécaniques. Ceci permettra à l’entreprise d’exploiter un navire plus efficace, moins énergivore et plus sécuritaire. Estimés à 323 189 $, les travaux sont en cours de réalisation et le tout devrait être terminé sous peu.

Rappelons que la saison 2016 du CNM Évolution avait connu une fin abrupte en août dernier, en raison d’un bris mécanique majeur.

Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Laurent Lessard, estime que l’aide financière accordée le 21 avril dernier « permettra d’assurer la poursuite et la sécurité de ce service tout en diminuant les risques d’interruption de service ».

La mairesse de Forestville Micheline Anctil, a mentionné qu’elle « est très heureuse que la compagnie soit soutenue financièrement afin de maintenir la liaison très importante pour Forestville et pour tout le milieu de la Côte-Nord ». Même son de cloche de l’autre côté de la rive, alors que le maire de Rimouski Marc Parent s’est réjoui de cette aide financière « qui contribuera à assurer ce service indispensable à nos citoyens et citoyennes, tout en concourant à rapprocher les communautés côtières. En chiffres, le CNM Évolution représente plus de 7 M$ de retombées économiques chaque année ».

Rimouski et Forestville sont sollicitées

Le président de Chantier Naval Matane, propriétaire du CNM Évolution, Hilaire Journault, a clairement indiqué qu’une aide financière des deux localités desservies par le service de traversier, soit Rimouski et Forestville, serait la moindre des choses. « Je suis très heureux de l’aide du gouvernement provincial. Mais une aide financière de Rimouski et Forestville, ce ne serait pas un luxe. Les municipalités de Trois-Pistoles et Les Escoumins ont investi dans leur traversier. Alors je ne vois pas pourquoi ce serait différent pour nous. Cela permettrait d’assurer la survie du traversier ». Monsieur Journault a cependant précisé que son entreprise n’avait pas formulé de demande officielle auprès des deux instances municipales.

Le CNM Évolution en sera à sa 21e saison cette année. Il emploie environ 30 personnes et transporte à chaque année, 45 000 passagers et 16 000 voitures.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des