Dernier tour de glace pour Carole Duguay

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 08 mai 2017
Temps de lecture :

Forestville – Carole Duguay a patiné pour la dernière fois à titre d’entraîneuse du CPA de Forestville le 30 mars dernier. Après 34 ans, celle qui a passé presque plus de temps au complexe Guy-Ouellet que chez-elle, a décidé de se consacrer à sa famille et à de nouveaux défis personnels.

Si les murs du complexe Guy Ouellet de Forestville pouvaient parler, ils en auraient sûrement long à dire sur le dévouement de Carole Duguay envers les jeunes à qui elle a enseigné les notions de base et plus avancées du patinage artistique au cours de ces 34 années. Telle une grande famille, pendant plus de trois décennies, le CPA de Forestville a su créer avec son entraîneuse et pilier du club, une véritable relation de proximité qui a inévitablement rejailli sur les jeunes.

Pour Chantal Foster, qui a côtoyé Carole pendant près de 25 ans en tout à titre d’administratrice et de conseillère du CPA de Forestville, Carole a toujours été dévouée, droite et surtout elle a enseigné de bonnes valeurs aux enfants, comme celle de toujours être content de soi et non du résultat final. « Elle a une passion pour son sport mais avant tout une passion pour les enfants qu’elle a eus. Elle a été pour eux beaucoup plus qu’un entraîneur, soit une mère, une amie, une confidente. Voilà pourquoi aujourd’hui ses anciennes élèves sont toujours heureuses de la revoir ». Kate Émond du conseil d’administration du CPA de Forestville ajoute : « Carole est une personne très significative pour nos enfants. Elle a passé des moments heureux, des moments tristes avec chacune d’entre elles. Carole les a aidées à cheminer à travers tout ça ».

Catherine Drapeau a côtoyé Carole pendant 15 ans, soit de l’âge de 3 à 18 ans. Elle est restée très attachée à son ex-entraîneuse. « Dans mon cas, Carole a toujours été beaucoup plus qu’une simple entraîneure. Elle m’a toujours encouragée à faire de mon mieux et à me montrer mes forces en tant que patineuse, même si parfois j’avais de la difficulté à voir mon potentiel. Elle m’a mise constamment au défi, mais toujours dans le plaisir et dans le souci que je puisse apprécier ce sport. Elle est une figure importante dans ma vie ».

Mère de deux filles aujourd’hui adultes, Carole a bien entendu initié Katarina et Anabel au patinage artistique. Elles étaient aux premières loges pour assimiler les grandes valeurs que leur mère a transmises à travers sa passion devenue son métier. « Notre mère a toujours été une entraîneuse dévouée à la réussite autant sportive que personnelle de ses athlètes. Elle s’est investie corps et âme dans son travail pour être la meilleure des coachs possibles. Le respect, l’entraide et l’esprit sportif furent au centre des apprentissages qu’elle tenait à nous offrir. Elle est l’âme de ce Club et elle a su marquer à sa façon la vie de bien des jeunes et ce, au cours des 34 dernières années. Nous sommes extrêmement fières d’elle et de son parcours.

Nous lui souhaitons tout le bonheur possible dans ses nouveaux projets », ont commenté Katarina et Anabel.

Partager cet article