La première coopérative jeunesse de services voit le jour

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 19 juin 2017
Temps de lecture :
Anthony Desbiens et Sarah-Ève Côté sont les animateurs de la première coopérative jeunesse de services. Photo courtoisie

Anthony Desbiens et Sarah-Ève Côté sont les animateurs de la première coopérative jeunesse de services. Photo courtoisie

Forestville – Un ensemble de partenaires de la région se sont donné comme mission de créer la première Coopérative jeunesse de services (CJS) de la Haute-Côte-Nord (de Longue-Rive à Colombier), pour la période estivale 2017. Elle sera composée d’un groupe d’une quinzaine de jeunes âgés entre 12 et 17 ans, réunis pour créer leur propre coopérative en offrant des services à la communauté, ce qui représente pour la plupart leur première expérience de travail rémunérée.

Ainsi, le Centre d’action bénévole Le Nordest, le Carrefour jeunesse-emploi de la Haute-Côte-Nord (CJE), la SADC de la Haute-Côte-Nord, la Ville de Forestville, la Maison des jeunes L’Entretemps, la MRC de La Haute-Côte-Nord et l’entrepreneure bien connue Caroline Murray de la Ferme Modalex, forment le comité local responsable de la mise en œuvre de ce projet qui devrait débuter au courant du mois de juin.

Déjà, le comité local a procédé à l’embauche de deux animateurs, Sarah-Ève Côté, étudiante en enseignement, et Anthony Desbiens, étudiant en administration, pour ce projet qui aura pignon sur rue dans le local du CJE à Forestville. « Nous sommes très heureux, en tant que comité local, de voir que ce beau projet va débuter prochainement. Nous travaillons fort depuis plusieurs mois afin que le secteur est de la Haute-Côte-Nord puisse avoir une CJS et nous espérons sincèrement que la population et les organismes d’ici vont avoir le réflexe d’embaucher nos jeunes coopérants. On invite d’ailleurs tous les jeunes que ce projet intéresse et qui désireraient devenir coopérants à demeurer à l’affût puisque nos animateurs seront à la polyvalente des Rivières très bientôt pour les rencontrer », a mentionné la présidente du comité local, Isabelle Tremblay, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat jeunesse au CJE de la Haute-Côte-Nord.

Qu’est-ce qu’une coopérative jeunesse de services?

La CJS se caractérise par son aspect pédagogique : elle offre aux jeunes un espace, des moyens et des ressources leur permettant la prise en charge de leur propre entreprise avec le soutien des deux animateurs. Au courant des prochaines semaines, les animateurs iront à la rencontre des jeunes pour recruter les coopérants et la population sera au fait du projet afin de pouvoir embaucher les jeunes lors de la saison estivale pour divers travaux.

Partenaires du projet

En plus des membres du comité local composé d’Hélène Brochu et de Marie-Ève Boivin du Centre d’action bénévole Le Nordest, de Peggy Bourque-Ouellet de la Ville de Forestville, de Caroline Murray de la Ferme Modalex, d’Isabelle Tremblay du CJE Haute-Côte-Nord, de Marie-Ève Bouchard de la MRC de La Haute-Côte-Nord, de Christopher Delaunay de la SADC de la Haute-Côte-Nord et de Guillaume Thibault de la Maison des jeunes l’Entretemps, plusieurs partenaires financiers se sont joint au projet.

Le comité peut ainsi compter sur l’aide de la Caisse Desjardins du Centre de la Haute-Côte-Nord qui a accepté d’être le partenaire majeur de cette toute nouvelle coopérative, ainsi que sur les partenaires financiers suivants : le Carrefour jeunesse emploi Haute-Côte-Nord, Emploi et Développement social Canada via son programme Emploi d’été Canada, Le Fonds étudiant et ses partenaires, soit le Fonds de solidarité FTQ, la FTQ et le Gouvernement du Québec, la Ville de Forestville, la SADC de la Haute-Côte-Nord, la MRC de la Haute-Côte-Nord, la Banque Nationale avec son programme des comités régionaux Présents pour les jeunes et le député de René-Lévesque, Martin Ouellet.

 

Partager cet article