L’Auberge Mon coin de pays ouvre ses portes

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 19 juin 2017
Temps de lecture :
Stéphanie Deschênes, Jimmy Deschênes, Donald Maltais et Yanick Morin, propriétaires de l’Auberge. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Stéphanie Deschênes, Jimmy Deschênes, Donald Maltais et Yanick Morin, propriétaires de l’Auberge. Photo Journal Haute-Côte-Nord

Sacré-Cœur – Une nouvelle auberge voit le jour à Sacré-Cœur. L’auberge Mon coin de pays est situé à l’entrée de Sacré-Coeu, très visible pour les touristes. Les propriétaires de la Ferme 5 Étoiles se sont associés à Donald Maltais dans cette aventure hôtelière, un créneau dans lequel tous possèdent une expertise reconnue.

C’est le samedi 3 juin dernier que l’inauguration officielle de l’établissement a eu lieu. Cette auberge compte 8 chambres, dont une destinée aux personnes à mobilité réduite. D’ailleurs, on y propose un concept très intéressant. Chacune des chambres porte un nom différent. Ce sont huit noms de chambres qui représentent un lieu à visiter à Sacré-Cœur, soit la forêt boréale, la baie Sainte-Marguerite, le fleuve Saint-Laurent, le fjord, l’Anse-de- roche, le pont couvert, la rivière Sainte-Marguerite ainsi que l’Anse creuse. D’ailleurs, dans chaque chambre, le concept est différent alors que les couleurs changent et on y trouve des photos différentes. Lors de l’inauguration de samedi dernier, il y a évidemment eu la coupe officielle du ruban et la bénédiction faite par M. Claude Deschênes. De plus, madame le maire de Sacré-Cœur, Marjolaine Gagnon a chaleureusement félicité l’équipe pour son travail et offert quelques présents dont des peintures miniatures de l’artiste-peintre international René Gagnon.

Des propriétaires expérimentés

Les propriétaires de cette auberge sont Donald Maltais, ainsi que la Ferme 5 Étoiles. Rappelons qu’auparavant, cette bâtisse était un restaurant. Et d’ailleurs, quand Yanick Morin et Donald Maltais parlaient d’acheter la bâtisse, qui était fermée à l’époque, le concept original était de faire un restaurant-bar sportif. C’est ce qu’ils ont fait et les portes ont même été ouvertes en juin 2016. Cependant, le concept n’a pas fonctionné et à l’automne, Yanick Morin et Donald Maltais ont décidé d’aller vers le plan B; rénover une auberge. Pour eux, l’hébergement était plus évident puisque c’est ce à quoi ils sont habitués. L’auberge est donc maintenant ouverte pour tous ceux qui désirent passer une nuit ou deux à Sacré-Cœur et même plus.

Partager cet article