Un CPE sera construit à Tadoussac

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 31 août 2017
Temps de lecture :
Une partie du conseil municipal des Escoumins et la directrice générale Marie-Claude Guérin. Photo courtoisie

Une partie du conseil municipal des Escoumins et la directrice générale Marie-Claude Guérin. Photo courtoisie

Tadoussac – Le conseil municipal de Tadoussac a adopté le 22 août dernier, un règlement d’emprunt de 530 000 $ pour la construction d’une installation du CPE La Giroflée à Tadoussac, ainsi que la relocalisation de la Maison des jeunes et la réfection extérieure du Centre des loisirs.

Tous ces projets émergeront à partir du bâtiment existant du Centre des loisirs. Une annexe y sera ajoutée qui servira à l’installation de service de garde qui contiendra treize places. La Maison des jeunes sera déplacée au sous-sol complètement rénové. Et le Centre des loisirs, à l’étage, qui sert présentement à une panoplie d’activités non reliées au Centre des loisirs, retrouvera sa vocation première. « Nous invitons les gens et les familles à s’installer à Tadoussac, mais nous n’avons pas de services adaptés socialement », déclare le maire de la municipalité, Hugues Tremblay, mentionnant que la demande est très forte au niveau du CPE La Giroflée. D’ailleurs, le projet a débuté il y a près de cinq ans déjà et la population a été rencontrée ainsi que les propriétaires de garderies en milieu familial. Les élus de Tadoussac espèrent que les travaux débuteront dès l’automne.

Les CPE sur la Côte-Nord

Créé il y a plus de 25 ans, le Regroupement des CPE Côte-Nord est un organisme d’économie sociale dont le rayonnement s’étend sur les 6 territoires des MRC de notre région. Rappelons que deux CPE La Giroflée sont installés en Haute-Côte-Nord, soit à Forestville et un tout nouveau aux Bergeronnes depuis l’an dernier. À Sacré-Cœur se trouve le CPE Grain de Soleil.

Partager cet article