Une 9e édition bonifiée

Par Jacqueline Richer 12:00 AM - 15 septembre 2017
Temps de lecture :
Damien Robitaille, nouveau président d’honneur du Festival, est un passionné des oiseaux. Photo Élizabeth Car

Damien Robitaille, nouveau président d’honneur du Festival, est un passionné des oiseaux. Photo Élizabeth Car

Tadoussac – Le Festival des oiseaux migrateurs de la Côte-Nord tiendra sa 9e édition du 21 au 24 septembre prochain dans région de Tadoussac. Cette fête de la faune ailée est devenue un rendez-vous incontournable pour les amants de la nature et ornithologues de partout au Québec. Cette année, le nouveau volet de projetctions sera agrémenté de documentaires inédits.

Le Festival des oiseaux migrateurs de la Côte-Nord est le seul événement au Québec portant sur la faune ailée qui n’est pas exclusivement dédié à la sauvagine (canard, bernache ou oie des neiges). Le secteur de Tadoussac est en fait situé sur l’un des plus importants corridors de migration du nord-est de l’Amérique du Nord et représente l’une des meilleures régions pour observer les oiseaux au Québec.

Des activités à ne pas manquer

Depuis sa fondation, le Festival offre une programmation unique en son genre comprenant des conférences, des activités d’interprétation et des excursions offertes par des ornithologues chevronnés. Cette année, le festival comptera quelques nouveautés qui viendront bonifier la programmation existante, dont la plus importante est la mise en place d’un volet de projections de documentaires. Découlant d’une collaboration avec le Festival international du film ornithologique de Ménigoute, en France, quatre documentaires qui n’ont jamais été diffusés au Québec seront présentés pendant l’événement. Certains de ces documentaires ont reçu des distinctions importantes dans des festivals de films européens.

Il y aura également des activités de découvertes aux dunes de Tadoussac avec démonstrations de baguage et observation des rapaces migrateurs, du jeudi au dimanche de 7 h à midi. Se tiendront aussi 4 conférences inédites à Tadoussac dont une présentation portant sur l’impact des pesticides et de l’agriculture sur les hirondelles par Marc Bélisle, professeur à l’Université de Sherbrooke, le samedi à 19 h 30.

Un nouveau président d’honneur

Le Festival des oiseaux migrateurs annonce que Damien Robitaille sera le président d’honneur de l’événement. Connu d’abord comme étant un auteur-compositeur-interprète qui a fait paraître 4 albums pour lesquels il a remporté de nombreuses distinctions, Damien Robitaille entretient une seconde passion, celle-là moins connue du grand public : les oiseaux! Son intérêt envers la faune aviaire remonte à son enfance, alors qu’il effectuait des sorties ornithologiques avec les membres de sa famille en Ontario, d’où il est originaire.

 

Partager cet article