Le RSEQ Côte-Nord honore ses artisans

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 30 mai 2018
Temps de lecture :

Forestville – Les artisans du sport étudiant nord-côtier étaient sur leur 36 le 18 mai dernier à l’occasion du Gala régional du RSEQ Côte-Nord, tenu à l’Éconolodge de Forestville. Parmi les lauréats, plusieurs sont issus d’établissements de la Haute-Côte-Nord, dont l’école Marie-Immaculée des Escoumins qui a volé la vedette lors de la soirée, animée de main de maître par Olivier Mercier de la polyvalente des Rivières et Maïka Charest de l’école St-Luc.

Le Gala du RSEQ Côte-Nord, c’est l’occasion de récompenser ses acteurs, leur rendre honneur pour les performances sportives et académiques, et également pour la persévérance, la conciliation du sport et des études, la contribution au développement de saines habitudes de vie et aux activités physiques. C’est aussi la reconnaissance d’équipes et d’entraîneurs. Sous la responsabilité de Gino Jean, enseignant en éducation physique de l’école St-Luc et la directrice Marie-Josée Thibeault, l’organisation de l’événement a nécessité une concertation locale impressionnante. Cette fête régionale du sport et de la persévérance a été couronnée de succès alors que des dizaines de jeunes ont été applaudis au cours de la soirée, agrémentée par des prestations artistiques de qualité.

Le président du RSEQ Côte-Nord, Ken Bouchard, a confirmé qu’un nombre record de 82 dossiers ont été soumis aux membres du jury pour cette édition 2018.

Gagnants

L’école Marie-Immaculée des Escoumins a été la grande gagnante de cette soirée alors que sa directrice Claudine Boulianne, a reçu le titre de personne ayant le plus contribué au développement de saines habitudes de vie dans son milieu. Éloi Larouche a été nommé l’élève masculin de 6e année ayant le mieux concilié le sport et les études tandis que l’école a décroché le titre d’école primaire ayant le plus contribué au développement des activités physiques et sportives dans son milieu.

La polyvalente des Berges n’est pas en reste puisque l’entraîneure de badminton Audrey Dufour a été nommée l’entraîneure féminine par excellence de la Côte-Nord de même que le Bleu et Or de la polyvalente des Berges a décroché le titre d’équipe masculine de division 2 par excellence au niveau secondaire dans le badminton double cadet masculin.

Anaïs Gauthier de l’école Notre-Dame-du-Sacré-Coeur de Sacré-Cœur est l’élève féminine de 6e année ayant le mieux concilié le sport et les études alors qu’Olivier Mercier de la polyvalente des Rivières de Forestville s’est vu remettre le prix de l’élève-athlète masculin de 5e secondaire ayant le mieux concilié le sport et les études.

Finalistes au provincial

L’école Marie-Immaculée, sa directrice Claudine Boulianne étaient en lice dans leur catégorie respective pour le Gala provincial tenu le week-end dernier à Montréal. Audrey Dufour était également sur les rangs pour le titre provincial d’entraîneure féminine par excellence.

Avec Sylvain Turcotte

Partager cet article