« Des travaux difficiles » – Micheline Anctil

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 20 juin 2018
Temps de lecture :

Forestville – Le projet de revitalisation de la 1re Avenue à Forestville n’a pas été de tout repos. En séance régulière du conseil municipal de Forestville, Micheline Anctil a qualifié l’exécution des travaux « de très difficile », en raison des divergences d’opinion entre l’entrepreneur en charge de la réalisation des travaux et la firme-conseil Axor qui a réalisé les plans et devis tout en étant en charge de la surveillance des travaux.

Ce projet de longue haleine qui devrait permettre la réfection complète de la 1re Avenue jusqu’au quai de Forestville à plus ou moins long terme (dans une deuxième phase future) a été laborieux selon la mairesse de Forestville. En fait, la firme Axor, embauchée pour les plans et devis et la surveillance des travaux, a trouvé une certaine résistance auprès notamment de l’entrepreneur en charge des travaux, soit Les Excavations A. Savard dont ses experts en ingénierie et arpentage contestaient notamment, la présence de noues de drainage.

De plus, Axor proposait également une bande de pelouse entre la piste cyclable et la bordure de béton qui longe la 1re Avenue. L’absence de la couche d’asphalte de correction dans les devis, a été contestée par l’entrepreneur qui voyait là un oubli fondamental qui aurait mené à une sévère problématique d’accumulation des eaux.

Qualifiant ces points de friction de « règles de génie » discutables, Micheline Anctil et les conseillers ont accepté la proposition de l’entrepreneur de remplir les noues de drainage de pierre nette de même que d’étendre la couche d’asphalte de la piste cyclable jusqu’à la bordure. L’équipe des Excavations A. Savard procédera également à une couche d’asphalte de correction entre les deux couches contractuelles afin d’éviter l’accumulation d’eau.

« Beaucoup d’intervenants pour toutes sortes d’expertises, beaucoup d’occasions de divergences d’opinion. Tous sont de bonne foi mais énormément d’étapes et d’expertises à coordonner», explique Micheline Anctil.

Extras

Lors de la séance du conseil municipal tenue mardi le 12 juin dernier, une somme supplémentaire de 106 219,29 $ a été affectuée à l’enveloppe de 1 722 259, 31 $ réservée aux travaux de revitalisation de la 1re Avenue. Des travaux imprévus ont été nécessaires dans le sous-terrain de l’infrastructure et il s’avérait nécessaire d’y remédier, a dit madame Anctil.

Partager cet article