Plusieurs athlètes ont le compas dans l’œil en 2018

Par Sandro Célant 12:00 AM - 08 juillet 2018
Temps de lecture :

Baie-Comeau – L’action ne manque pas sur la surface extérieure du centre de dekhockey Côte-Nord. À chaque semaine, des équipes s’illustrent sans oublier des athlètes qui continuent d’engranger les points sur le plan individuel.

Les batailles au classement général sont enlevantes dans plusieurs divisions tout comme la lutte pour la position de commandes au cumulatif des meilleurs marqueurs.

Dans la classe B, Jérôme Caron a connu un début de saison explosif et semble vouloir maintenir le même rythme productif avec son bilan de 33 buts, 28 mentions d’aide pour 61 points en huit rencontres.

Le Forestvillois Vincent Lejeune vient au second rang (en date du 27 juin) et menace avec sa fiche de 32 buts, 27passes pour 59 points, sept de plus qu’Olivier Donais (dossier de 29-23-52).

Autres divisions

De son côté, Pier-Alexandre Grimard s’est vite hissé au sommet des pointeurs de la division C et domine toujours grâce à ses 26 filets, 26 assistances pour 52 points après huit parties de jouées.

Nilan Pilote (18 buts, 25 aides) occupe le second rang avec 43 points. Gabriel Desgagnés se retrouve au troisième échelon du cumulatif avec sa fiche de 16-20-36.

Une bataille enlevante à trois joueurs est signalée dans le D. Steeven Larocque a connu une grosse semaine et s’est hissé en tête avec ses 38 buts, 20 passes pour 58 points. Patrick Jean (33-19-52) suit devant Éric Bouchard (21-30-51)

Femmes

Chez les femmes, Ève Laplante retient particulièrement l’attention depuis le début du calendrier avec ses 36 buts, 29 passes et 65 points en 14 parties de jouées. Fanny Morissette (17-24-41) vient au second rang devant Manon Pinel (19-16-35).

Dans la classe mixte, Olivier Harris-Furlong (12-6-18) mène le tableau avec 18 points, un seul de plus que Marie-Ève Hogan (10-7-17) et Jimmy Bélanger (10-7-17). Marie-Pierre Lavoie (5-10-15) n’est pas loin non plus.

Avec la fin de l’année scolaire 2017-2018, le calendrier estival s’annonce encore plus rempli au sein du réseau local, qui enregistre une participation record de 52 formations dans les rangs.

Impliquées dans les activités depuis le début du mois de juin, les jeunes équipes mineures vont évoluer sur une base plus régulière durant tout l’été si bien que le site de jeu situé derrière le centre Henry-Leonard est exploité à tous les jours de la semaine.

Cette popularité croissante risque éventuellement d’occasionner des problèmes de logistique dans un avenir rapproché si bien que le projet d’ajouter une surface supplémentaire est déjà dans l’air. Le dossier est à suivre.

Partager cet article