Myriam Tremblay honorée par Soccer Québec

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
Myriam Tremblay honorée par Soccer Québec
Myriam Tremblay honorée par Soccer Québec. Courtoisie Photographie Fortin/Soccer Québec

La présidente de l’Association de soccer des Escoumins a de nouveau été reconnue comme une figure marquante de la Côte-Nord dans la promotion du soccer. Récipiendaire du prix de reconnaissance régionale dans le cadre du Gala de la Mi-Temps de Soccer Québec tenu le 23 novembre à St-Hyacinthe, Myriam Tremblay est un bel exemple pour sa communauté, et ce à plusieurs niveaux.

Déterminée, structurée, rassembleuse, impliquée, sont autant de qualificatifs utilisés pour décrire Myriam Tremblay. Une femme inspirante qui s’applique rigoureusement dans tout ce qu’elle entreprend.

Mère de trois enfants, pharmacienne-propriétaire de deux établissements, bénévole exemplaire et sponsor sollicitée de toutes parts, Myriam Tremblay est une leader-née, une alliée de premier plan pour sa communauté. Et celle-ci le lui rend bien. Que ce soit pour recruter des entraîneurs, bénévoles ou même concerter la population et les décideurs autour d’un projet, tous répondent présents aux initiatives de cette femme d’action, positive et organisée.

Sa persévérance et son dynamisme ont porté fruit, alors que l’Association de soccer des Escoumins jouit d’une popularité inouïe avec ses 120 jeunes qui profitent depuis l’été dernier, d’un terrain de soccer réglementaire, grâce à la perspicacité et la passion de sa présidente.

Nouveau défi

Le prochain défi de Myriam Tremblay : la promotion du soccer féminin. Un volet qu’elle entend développer grâce à la bourse de formation que lui a décernée Soccer Québec lors du Gala de la Mi-Temps.

Cette enveloppe assortie au prix régional qu’elle a reçu, servira à la formation des entraîneures féminines.

« C’est le défi du soccer au Québec en général, dit-elle. À un certain niveau, je dirais vers l’âge de 13 ans, les filles décrochent, alors qu’en bas âge, le ratio filles-garçons est presque égal. Cette bourse nous permettra d’aller chercher des formations et des niveaux d’entraîneures plus élevés pour donner l’exemple et recruter plus de filles. »

Domination féminine

Absente des sélections régionales et des compétitions provinciales de soccer en raison de la faible participation des filles, la Côte-Nord est pourtant dominée par la gent féminine, une contradiction que ne manque pas de soulever Myriam Tremblay. « L’Association régionale de soccer est présidée par une femme et les clubs des Escoumins, Forestville, Baie-Comeau, Port-Cartier et Sept-Îles sont tous présidés par des femmes. Pourtant, au niveau provincial, c’est un monde d’hommes. J’ai déjà assisté à une rencontre où nous étions trois femmes sur 30. »

Soccer Québec veut la parité, qu’à cela ne tienne, Myriam Tremblay est sur le coup. L’Association de soccer des Escoumins y est presque au chapitre de son équipe d’entraîneurs avec sept femmes sur quinze. Du côté des quelque 120 joueurs et joueuses âgés de 4 à 15 ans, madame Tremblay estime que 65 % d’entre eux sont des garçons contre 35 % de filles.

La partie est loin d’être gagnée certes, mais les paris sont lancés.

D’ici là, Myriam Tremblay poursuit sa route, un parcours jusqu’ici sans faute, inspirée par son conjoint Éric Tardif, celui qui l’a initiée au soccer, ses deux fils, Nicolas et Charles-Antoine, des sportifs aguerris qui évoluent au sein du hockey AAA avec les Nord-Côtiers, et la petite Clara 3 ans, celle pour qui Myriam s’investit dans le soccer féminin.

De par son implication exceptionnelle, Myriam Tremblay ouvre non seulement la voie pour sa fille, mais aussi pour tous les jeunes des Escoumins et des environs.


Une visite à l’Impact de Montréal

Myriam Tremblay s’investit actuellement dans l’organisation d’une visite à Montréal, en collaboration avec l’Association régionale de soccer et Soccer Québec.

« Nous serons environ 300 personnes, jeunes, entraîneurs et parents, à se rendre à Montréal où nous serons reçus pour une activité d’avant-match par l’Impact de Montréal », précise la présidente de l’Association de soccer des Escoumins.

Au programme: visite du stade et activité avec Soccer Québec le lendemain. Les dates sont à déterminer puisque le calendrier n’est pas officiel. « Ce sera au printemps ou à l’été 2020 », conclut-elle.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des