COVID-19 : la Côte-Nord est fragilisée, mais le CISSS prêt à toute éventualité

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
COVID-19 : la Côte-Nord est fragilisée, mais le CISSS prêt à toute éventualité
Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord est prêt à faire face à la deuxième vague de la COVID-19. Archives

Même si la Côte-Nord est fragilisée pour différentes raisons et particularités (éloignement et superficie territoriale, vieillissement de la population, etc.), le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord a mis tous les efforts nécessaires depuis le début de la pandémie pour être prêt à toute éventualité, dont l’embauche de 902 personnes entre le 1er janvier et le 1er septembre 2020.

Normalement, ce chiffre tourne autour de 600, ce qui consiste en un surplus de 302 embauches pour ces huit premiers mois de l’année.

« L’équipe du recrutement travaille sans relâche afin de combler les postes vacants ainsi que les nouveaux postes qui s’ajoutent actuellement (portier, préposé à l’entretien ménager, etc.). Le CISSS est très fier du travail accompli, mais est conscient que maintenant, il faut retenir ce nouveau personnel », mentionne l’institution de santé par voie de communiqué.

Du côté des soins directs à la clientèle, le personnel de certains départements a été rehaussé lors de la première vague.

« Une vingtaine d’infirmières en provenance d’autres CISSS et CIUSSS est venue prêter main-forte à nos équipes des centres mère-enfant et de la pédiatrie à Baie-Comeau et Sept-Îles pendant la période estivale », informe l’écrit du CISSS de la Côte-Nord.

Seize nouveaux médecins se sont également joints à l’équipe médicale cette année.

Notons aussi qu’une quarantaine de personnes ont complété une formation pour devenir préposés aux bénéficiaires et sont à l’emploi du CISSS depuis septembre. Récemment, un appel d’intérêt a été lancé auprès du personnel intéressé à suivre la formation de préposé aux bénéficiaires.

De nouvelles cohortes seront ainsi créées à Baie-Comeau et à Sept-Îles. Éventuellement, cette formation sera aussi offerte aux employés ailleurs sur le territoire.

Finalement, sur recommandation ministérielle, des postes en soutien administratif ont été ajoutés dans les unités de centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

« Cette mesure vise à accentuer la présence de gestionnaires dans les unités de vie et ainsi soutenir les équipes en place », dévoile le CISSS de la Côte-Nord.

Une équipe renfort COVID-19

Le CISSS de la Côte-Nord peut maintenant compter sur une équipe d’employés volontaires prêts à être mobilisés en ce temps de pandémie. Pour mousser l’intérêt, des forfaits touristiques locaux seront offerts au hasard parmi toutes les personnes souhaitant faire partie de l’équipe renfort COVID.

Ces prix sont offerts en collaboration avec Tourisme Côte-Nord. En date du 1er octobre dernier, 219 personnes ont proposé une disponibilité sur une base régulière pour les trois prochains mois.

Les équipes sont en cours d’initiation et seront déployées progressivement à compter de la semaine prochaine. Cent soixante-treize personnes se sont quant à elles portées volontaires pour prêter main-forte en cas d’éclosion.

Des ressources sont également prêtes à se déplacer partout sur le territoire.

Un plan de délestage

Un plan de réorganisation et de délestage ayant pour objectif d’évaluer tous les services dispensés par le CISSS est en cours. Ce plan permettra de maintenir l’offre de service dans les secteurs jugés prioritaires, selon l’écrit du CISSS de la Côte-Nord.

« Malgré les efforts consentis par l’organisation, les besoins de main-d’œuvre sont toujours criants pour combler différents postes, et c’est pourquoi le CISSS continuera d’user de créativité pour s’assurer d’avoir les ressources nécessaires en prévision d’une recrudescence de COVID-19 dans notre région », est-il affirmé.

Lors d’une rencontre conjointe avec les partenaires syndicaux, le président-directeur général, Claude Lévesque, a réitéré sa volonté de travailler en collaboration avec ces derniers.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires