Près de 500 000 $ investis en Haute-Côte-Nord

Par Johannie Gaudreault 9:00 AM - 31 août 2021
Temps de lecture :

Le projet de recharge dans la baie de Tadoussac a reçu l’aval du Fonds régions et ruralité et s’est vu octroyer une somme de 118 643 $. Photo : Le Soleil

La Haute-Côte-Nord a été particulièrement gâtée la semaine dernière alors que cinq projets territoriaux ont obtenu l’aval du Fonds régions et ruralité (FRR) du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) totalisant près de 500 000 $ d’investissement.

La Municipalité de Tadoussac ressort grande gagnante de cet appel de projets puisque deux de ses initiatives ont reçu l’approbation du comité de sélection.

Dans un premier temps, le projet pilote de recharge dans la baie de Tadoussac a obtenu 118 643 $. Celui-ci vise à « assurer la protection du pied de la falaise de Tadoussac par le rechargement de la plage en sable et en gravier », selon la description du projet.

Quant au deuxième projet financé, il s’agit de l’aménagement d’un stationnement écoresponsable, ce qui permettra à la Municipalité d’ajouter 100 000 $ au montage financier du projet.

Rappelons que ce dernier a pour objectif de renverser la dépendance au véhicule pour se déplacer dans le village. « Approximativement, 85 automobiles seraient relocalisées et des options de transports actifs et collectifs réalistes seraient offertes », est-il indiqué.

Aux Bergeronnes, l’entreprise Sel Saint-Laurent a mis la main sur 25 000 $ afin de réaliser son projet intitulé Études d’implantation, de développement et de construction d’un site de production de sel de mer. Celui-ci consiste en la réalisation d’études environnementales et de rentabilité afin de déterminer la faisabilité de production de sel de mer au Québec.

Du côté de Longue-Rive, la future Maison Gilles-Carle, projet piloté par la Coopérative d’aide à domicile Haute-Côte-Nord, s’est adjoint d’un nouveau partenaire financier pour un total de 50 000 $.

Cette somme s’ajoutera aux autres financements obtenus par le projet afin d’opérer une résidence pour des personnes malades ou en perte d’autonomie, venant en soutien aux aidants naturels.

Finalement, le dernier projet hautnord-côtier va à la Municipalité de Portneuf-sur-Mer pour la mise à niveau du système de traitement des eaux de la marina. Le FRR lui a accordé une aide financière de 167 448 $.

Le projet permettra d’assurer la mise aux normes du traitement des eaux usées de la marina et des commerces construits sur le site.

« Ces travaux sont nécessaires sur le plan environnemental et pour le développement économique, puisque le site constitue un pôle d’attractivité régional pour les secteurs industriel, commercial et touristique », soutient l’organisme municipal.

Côte-Nord

Au total, la Côte-Nord s’est vu octroyer près de 2 M$ dans le cadre du FRR pour un total de 18 projets de développement régional.

« Nous sommes très heureux et très fiers de soutenir les organismes et les entreprises d’ici qui développent nos belles communautés de la Côte-Nord et qui font de notre région un milieu de vie stimulant, diversifié et attrayant », a déclaré Martin Saint-Laurent, président de l’Assemblée des MRC de la Côte-Nord et préfet de la MRC de Caniapiscau.

Certains d’entre eux toucheront la Haute-Côte-Nord puisqu’ils s’étendront sur tout le territoire nord-côtier. C’est notamment le cas de celui du Regroupement des centres de la petite enfance de la Côte-Nord, qui est l’organisation qui a obtenu la subvention la plus élevée, soit 263 139 $.

Ce montant lui permettra de « déployer un projet de formation accéléré et sur mesure en milieu de travail pour permettre à 30 éducatrices d’obtenir un diplôme en éducation à l’enfance ». La formation théorique sera offerte en ligne et se poursuivra en milieu de travail.

De plus, la Table bioalimentaire Côte-Nord a reçu 29 256 $ pour outiller et accompagner les entreprises œuvrant dans le bioalimentaire pour améliorer la commercialisation de leurs produits.

« Le répertoire bioalimentaire sera bonifié, l’offre de produits régionaux sera recensée, des plats identitaires seront déterminés et différents outils de commercialisation seront créés », est-il précisé.

« Je suis très heureuse d’annoncer que notre gouvernement investit près de 2 M$ pour donner vie à 18 initiatives qui seront bénéfiques pour la magnifique région qu’est la Côte-Nord! C’est important pour nous d’investir dans des projets qui contribuent à la vitalité de nos régions, de notre territoire, de notre Québec », soutient la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, qui était présente dans la région le 24 août.

Partager cet article