Stéphanie Gagnon participe à la campagne de Centraide

Par Johannie Gaudreault 9:00 AM - 14 octobre 2021
Temps de lecture :

Stéphanie Gagnon des Escoumins fait partie du cabinet de campagne de Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan pour 2021-2022. Photo : Courtoisie

L’Escouminoise Stéphanie Gagnon fait partie du cabinet de campagne de Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan qui a donné le coup d’envoi à ses activités de financement le 28 septembre. Seule représentante de la Haute-Côte-Nord, elle aura la tâche de faire connaître l’organisme sur son territoire.

C’est la présidente d’honneur de la campagne 2021-2022, Christine Turcotte, qui a pensé à elle pour former son cabinet de campagne composé de cinq femmes de tête et d’action.

« J’ai rencontré Christine chez Femmessor où je participais à une cellule d’entraide. Par la suite, je me suis intéressée à un projet de Centraide et un comité de mise en place a été créé », explique Mme Gagnon.

La présidente d’honneur a donc donné le nom de Stéphanie Gagnon pour devenir ambassadrice de la campagne annuelle de Centraide.

« J’ai accepté parce que Centraide est une organisation qui donne beaucoup en Haute-Côte-Nord. C’était une belle opportunité pour moi de la faire connaître davantage puisqu’elle demeure méconnue. Elle méritait plus de visibilité », soutient la bénévole impliquée pour plusieurs causes.

L’Escouminoise, qui a fondé l’entreprise Axia Conseils l’an dernier, aura pour mission de développer les campagnes en milieu de travail auprès des commerces, industries et institutions de la Haute-Côte-Nord puisque celles-ci sont très peu présentes sur le territoire.

« Je me rends compte que les gens ne donnent pas beaucoup à Centraide, souligne l’entrepreneure. Pourtant, la population de la Haute-Côte-Nord est très généreuse. Mais on pense encore que Centraide ne redonne qu’à Baie-Comeau alors que ce n’est pas le cas. Il y a de nombreux organismes ici qui peuvent offrir leurs services et redonner à la communauté grâce aux fonds qu’ils reçoivent de Centraide. »

Les campagnes en milieu de travail consistent à prélever une somme minime directement sur la paye des employés, de façon volontaire bien entendu. « Ça peut être 1 $, 2 $, 3 $ par semaine. Si au bout de l’année, ça donne un total de 20 $, ce sera ça de plus d’amasser », mentionne Mme Gagnon.

Stéphanie Gagnon entrera donc en contact avec les entreprises qu’elle connaît afin d’amener l’information et de proposer ce type de campagne. « Si après avoir reçu les informations, la réponse est non, ce sera bien correct. Je ne suis pas du genre insistante, mais je veux offrir cette opportunité de contribuer à notre milieu », assure-t-elle. 

Centraide Haute-Côte-Nord Manicouagan s’est fixé un objectif de 750 000 $ pour 2021-2022. Plusieurs activités se tiendront jusqu’au 29 janvier, dont une qui est planifiée en Haute-Côte-Nord, selon l’ambassadrice.

« Je ne peux pas en dévoiler plus pour le moment, mais on aura une activité ici », divulgue-t-elle.

Partager cet article

À lire également


À découvrir