Portneuf-sur-Mer met la main sur un terrain vacant convoité

Par Johannie Gaudreault 1:30 PM - 18 juillet 2022
Temps de lecture :

En séance du conseil municipal le 13 juillet, les élus de Portneuf-sur-Mer ont confirmé l’achat d’un terrain vacant convoité depuis longtemps. Photo : Capture d’écran

Les élus de Portneuf-sur-Mer ont réalisé tout un exploit ce mois-ci. Après avoir tenté à maintes reprises de mettre la main sur un vaste terrain vacant offrant une superficie de 13 270 pieds carrés, qui appartient à la communauté religieuse Les apôtres de l’infini, basée à St-Jovite, une offre d’achat a finalement été acceptée par le propriétaire.

Une somme de 60 000 $ sera donc affectée à l’achat de ce terrain qui servira à aménager un développement domiciliaire. Les élus municipaux ont confié le mandat au notaire Hugo Buissière de préparer l’acte notarié et d’intervenir entre les parties.

« C’est un lot qu’on était en recherche d’acquisition depuis fort longtemps et que nous avons réussi à obtenir. Le dossier a débloqué », a tenu à préciser le maire Jean-Maurice Tremblay.

Rappelons qu’en mars dernier, le conseil municipal avait mandaté la firme Morency Société d’avocats, afin d’accompagner l’administration municipale dans ses démarches.

La localité voulait tenter de procéder à une acquisition de gré à gré ou par expropriation du lot numéro 3 808 685 du cadastre du Québec.

Adoption des états financiers

En séance ordinaire du conseil municipal le 13 juillet, les élus de Portneuf-sur-Mer ont adopté les états financiers de la municipalité 2021 qui ont été vérifiés par la firme Mallette.

L’état des résultats révèle des revenus de 1 897 865 $ et des dépenses de 1 917 955 $. Un déficit de 20 090 $ a donc été enregistré.

« Le rapport du vérificateur ne contenait aucune restriction et attestait que les états financiers, tels que déposés, reflétaient fidèlement la situation financière de la Municipalité », a précisé le maire Jean-Maurice Tremblay.

Le surplus accumulé de l’instance municipale s’élevait à 398 525 $ au 31 décembre 2021. De ce montant, 187 527 $ ont déjà été affectés pour l’année financière en cours. En ce qui concerne la dette à long terme (1 433 133 $), celle de Portneuf-sur-Mer « décroît progressivement et est principalement attribuable aux travaux de réfection du système de traitement des eaux usées municipales terminés il y a déjà de cela quelques années », selon le maire.

En 2021, la Municipalité a affecté un montant pour le paiement de sa dette à long terme (capital et intérêts) de 88 399 $.

En conclusion, le premier magistrat a soutenu qu’il ne sera pas toujours possible pour la municipalité d’équilibrer le budget grâce au surplus accumulé. « Il faut trouver une autre manière, ce qui ne sera pas évident à trouver surtout avec le taux d’inflation qui augmente […] », a-t-il fait savoir.

Partager cet article