Équilibre budgétaire et hausse de taxes pour Sacré-Cœur

Par Marie-Ève B.Théberge 12:00 AM - 11 février 2016
Temps de lecture :

Marjolaine Gagnon, mairesse de Sacré-Coeur.

Sacré-Cœur –  La municipalité de Sacré-Cœur a adopté lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal tenue le 19 janvier dernier un budget de 3 066 476$. En 2015, la municipalité avait déposé un budget moindre, soit de 2 836 395$.

Cette augmentation d’un peu plus de 230 000$ au budget de 2016 est justifiée, selon Nadia Duchêne, directrice générale et secrétaire-trésorière de la municipalité, par le dépôt du nouveau rôle foncier 2016-2018. Du côté des matières résiduelles, en raison de l’entrée en vigueur de la nouvelle tarification au volume, qui suit le principe de l’utilisateur/payeur, les propriétaires d’une résidence principale voient leur compte de taxe passer de 360$ en 2015 à 280$ pour 2016. Les propriétaires d’une résidence saisonnière obtiennent eux aussi une diminution, leur taxe passant de 180$ à 140$ pour 2016.

Eau potable

Tous les secteurs de Sacré-Cœur – résidentiel, commercial, agricole, industriel, etc. – vont connaître une hausse de taxe sur l’eau potable au cours de la prochaine année. Cette hausse s’explique en partie par les exigences gouvernementales en matière de gestion de l’eau potable. Au cours des deux prochaines années, des compteurs d’eau, imposés par le gouvernement, seront installés dans des résidences à usage mixte, des commerces et 10% des résidences de la municipalité. L’installation de ces compteurs entraîne des frais de 100 000$, soit 50 000$ par année. À terme, la municipalité espère connaître une diminution de la consommation en eau potable, qui est actuellement de 18 litres par jour par personne, et ainsi pouvoir réduire la taxe sur l’eau potable et ne pas devoir installer des compteurs dans tous les commerces et résidences de son territoire. En contrepartie de cette hausse, la taxe sur les égouts est demeurée la même qu’en 2015 pour tous les secteurs.

Projets à venir

En 2016, la municipalité de Sacré-Cœur prévoit déjà certains travaux de voiries et d’infrastructures routières en partenariat avec le ministère des Transport du Québec. Cette dernière est également en recherche de subvention afin d’entamer des travaux importants au quai de l’Anse-de-Roche. Une mise à niveau du site ainsi qu’un enrochement majeur sont notamment prévus au programme. La municipalité envisage également la construction d’un bâtiment d’accueil/capitainerie et souhaiterait voir augmenter la capacité d’accueil de la marina.

Partager cet article

À lire également


À découvrir