CPE La Giroflée : Essipit souligne les 15 années d’existence

Par Karianne Nepton-Philippe 12:00 AM - 24 mars 2016
Temps de lecture :

Essipit – Dans le but de souligner le 15e anniversaire de la fondation du service de garde à Essipit, des représentants de la communauté d’Essipit ont rencontré les gestionnaires des installations de La Giroflée dans les locaux du Centre de la Petite Enfance le mardi 8 mars dernier.

Dans le but de souligner le 15e anniversaire de la fondation du service de garde à Essipit, le chef Martin Dufour, la directrice des services et programmes communautaires, Dominique Roussel ainsi que Betty Carré, coordonnatrice des soins de santé, ont remis à Lyson Gagnon, directrice générale du CPE La Giroflée ainsi qu’à son adjointe, Marie-Christine Joubert, une tablette électronique en reconnaissance du travail effectué et du dévouement du personnel. « Nous sommes heureux de souligner les 15 ans de fonctionnement des installations de La Giroflée à Essipit par la remise de ce cadeau. Avec les coupures subies ces derniers temps, nous souhaitons favoriser l’accès à du matériel technologique approprié et de qualité », a indiqué Mme Roussel.

Cadeaux sur fond de coupures budgétaires

La communauté d’Essipit fait également don de matériel de bricolage, une aide grandement appréciée du personnel. Évidemment, c’est une collaboration appréciée qui compense les diminutions budgétaires, dossier qui n’est jamais vraiment réglé, tel que mentionné par Lyson Gagnon: « Oui, il y a eu une entente récemment avec les regroupements provinciaux. Sauf que ça ne vient pas enlever les compressions, ça fait juste nous donner une pause. L’an prochain, les 120 millions $ vont être coupés. Les coupures qu’on a eues dans les dernières années restent, et ça va recommencer. Alors, ce n’est vraiment pas un cadeau ».

En 2001, une demande du milieu a permis de constater les besoins des familles en termes d’accessibilité à un service de garde de qualité. La Première Nation des Innus Essipit et La Giroflée ont travaillé de concert afin de mettre en place des installations qui répondraient aux besoins de la communauté et des environs. Offrant 24 places au moment de son ouverture, c’est aujourd’hui 26 places qui sont disponibles pour les familles du secteur.

Défi Château de neige

Des CPE ont participé à un concours qui vise à faire bouger les jeunes à l’extérieur. Le défi « Château de neige » a remis de nombreux prix à plusieurs participants ayant envoyé des photos pour le concours. Il y avait des prix pour les familles, pour les garderies ainsi que pour les centres de la petite enfance. Le CPE La Giroflée a d’ailleurs mérité une bourse de matériel pour bouger d’une valeur de 250$.

 

Partager cet article