Forestville en bref : résumé de la séance du 8 mars

Par shirley
Forestville en bref : résumé de la séance du 8 mars
Photo archives Journal Haute-Côte-Nord

Les élus municipaux de Forestville ont résolu, lors de la séance du 8 mars dernier, de mandater la firme Layran Services Conseils à titre de négociateur pour la Ville de Forestville dans la négociation de la convention collective et ce, au taux horaire de 115 $ plus taxes applicables, et de frais de transport et de subsistance de 525 $ par jour (coucher, repas et transport).

De plus, il a été résolu d’autoriser l’Institut des Sciences de la Mer de l’Université du Québec à Rimouski, de procéder à l’installation d’un radar haute-fréquence à l’Ouest de Forestville, soit dans le secteur autrefois appelé « Patte de lièvre », qui se trouve sur la piste cyclable.

Cette installation, qui se veut sensiblement le même procédé que celui érigé à la halte de la Pointe-à-Boisvert (Longue-Rive), permettra de mesurer les courants, vagues et la direction du vent à la surface de l’estuaire maritime du Saint-Laurent.

Le conseil a accepté la proposition de PepsiCo Canada Aliments (Frito-Lay Canada), qui est de céder à la Ville l’entrepôt situé sur la route Maritime, en contrepartie des sommes dues ( 5 046.97 $) à titre de location du terrain.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des