Caisse du Centre de La Haute-Côte-Nord: un manque-à-gagner de 500 000 $ en revenus nets d’intérêts

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 12 avril 2016
Temps de lecture :

Forestville – Depuis 2012, la Caisse du Centre de La Haute-Côte-Nord a absorbé un demi million de dollars de moins en revenus nets d’intérêts. C’est la raison majeure qui a poussé les dirigeants de l’institution à réagir et prendre la décision d’aller de l’avant dans le processus de fermeture des centres de services de Longue-Rive, Portneuf-sur-Mer et Colombier.

Dans un communiqué émis le 5 avril, la présidente du conseil d’administration de la Caisse du Centre de La Haute-Côte-Nord, Lyne Deschênes, a tenu « à rectifier les faits à l’égard des décisions du conseil d’administration concernant la fermeture des centres de services de la Caisse ».

Précisant que ce n’est pas de gaiété de cœur que les administrateurs ont pris cette décision,  Lyne Deschênes a cependant rappelé, qu’en assemblée générale annuelle, les membres confient aux personnes qu’ils ont élues administrateurs, la gestion de leur coopérative. « C’est donc  une responsabilité qui incombe uniquement aux dirigeants d’évaluer la façon dont la Caisse offre ses services », fait valoir Mme Deschênes.

La présidente de l’institution financière invoque « la situation économique difficile qui perdure et qui a un impact important sur la Caisse. Depuis 2012, c’est 500 000 $ de moins en revenus nets d’intérêts que la Caisse a enregistré ».  À cela s’ajoute le fait que près de 95 % des 2 millions de transactions effectuées à la Caisse en 2015 ont été réalisées ailleurs qu’aux comptoirs caissiers.

Voilà pourquoi les dirigeants invitent les membres à l’assemblée générale annuelle qui se tiendra le 26 avril à 19 h au sous-sol de l’église St-Luc de Forestville, afin que le conseil d’administration puisse expliquer  sa décision en vue d’assurer l’avenir de la Caisse et présenter les mesures qui seront mises en place pour accompagner les membres.

Mme Deschênes rappelle que dans l’avis de convocation récemment publié, les membres peuvent constater qu’un point d’information portera sur l’évolution de la Caisse et de ses centres, incluant la fermeture des centres de service de Colombier, Portneuf-sur-Mer et Longue-Rive.  « Ce point d’information sera présenté et pourra faire l’objet de discussions », promet-elle.

Partager cet article