Le Regroupement Petapan donne l’heure juste à ses membres

Par Shirley Kennedy 12:00 AM - 10 avril 2016
Temps de lecture :

Gilbert Dominique, chef de Mashteuiatsh et chef de la négociation, Sylvain Ross, négociateur en chef, Martin Dufour,chef d’Essipit et Rodrigue Wapistan, chef de Nutashkuan, ont rencontré la ministre des Affaires autochtones et du Nord Canada, Carolyn Bennett, le 19 février dernier.

Essipit – Depuis la diffusion du plus récent communiqué du Regroupement Petapan le 2 mars dernier, concernant la rencontre fructueuse des chefs avec la ministre des Affaires autochtones du Canada, on a pu voir et entendre diverses réactions relatives aux impacts de la démarche des négociations en cours. Voilà pourquoi l’instance s’est dotée d’un site Web et d’un nouveau blogue afin d’informer adéquatement les membres des communautés et les personnes intéressées par le dossier.

Parmi les éléments erronés ou de désinformation qui ont pu être véhiculés au cours des dernières semaines, le Regroupement Petapan précise qu’aucun traité ne sera signé le 31 mars prochain. À cette date, en lien avec le mandat du négociateur en chef de Petapan, la fin des travaux de la Table centrale est prévue. Par la suite, ce dernier fera rapport aux élus de l’état de la situation pour qu’ils en discutent et déterminent les actions à suivre.

D’ici la fin de 2016, s’ils le jugent pertinent, les élus des trois Premières Nations décideront s’ils soumettent ou non un projet de traité à leur population qui pourra en prendre connaissance et en débattre pendant plusieurs mois avant qu’un référendum soit tenu quelque part en 2018.

Selon l’échéancier du Regroupement Petapan, le processus de ratification fédéral et provincial ainsi que l’adoption des lois de mise en œuvre devraient suivre le résultat du référendum vers 2020 et amorcer ainsi la mise en œuvre du Traité.

Rappelons que les enjeux entourant la négociation des Premières Nations du Regroupement Petapan sont : le territoire, l’autonomie gouvernementale, les activités traditionnelles, le développement socio-économique, le financement et la fiscalité.

Le Regroupement Petapan invite tous les membres des communautés et les personnes désireuses d’obtenir une information à jour concernant la négociation d’un traité, à visiter son site Web.

Partager cet article